Angleterre: Leicester enfonce Chelsea, Lampard en danger

Leicester a provisoirement pris la tête de la Premier League grâce à sa victoire contre Chelsea (2-0) dans le cadre de l8e journée du championnat anglais, augmentant encore plus la pression sur le tacticien des Blues, Frank Lampard.

Avec 38 points, les Foxes passent une longueur devant Manchester United et trois devant City. Chelsea est désormais 8e avec 9 points de retard sur son hôte du soir et risque de s’éloigner encore plus des places européenne et surtout celles qualificatives pour la Ligue des Champions.

Avec 7 points sur les 8 derniers matches, les coéquipiers d’Hakim Ziyech sont à la bourre. Un constat inquiétant, compte tenu des lourds investissements consentis cet été pour se renforcer et dont l’apport sur le terrain reste très discret, alors que les mêmes éternels défauts – une défense friable à l’extérieur et une attaque qui manque de liant – perdurent.

Face aux champions d’Angleterre 2016, les hommes de Lampard ont cédé rapidement, avec un corner habilement joué par Leicester et qui est arrivé, avec un peu de réussite dans les pied de Wilfred Ndidi. La frappe de l’extérieur des 20 mètres du milieu de terrain a touché le poteau droit d’Edouard Mendy, cloué sur ses appuis, avant de rentrer (1-0, 6e).

Après avoir vu James Maddison toucher la transversale d’une autre tentative à l’entrée de la surface (16e), Leicester a creusé l’écart en profitant d’une erreur défensive d’Antonio Rüdiger, aligné aux côtés de Thiago Silva dans l’axe.

Obnubilé par son marquage sur Jamie Vardy, l’ancien défenseur de l’AS Rome a laissé Maddison filer dans son dos et griller la politesse à Reece James pour tromper Mendy de près (2-0, 44e).

Il s’agit déjà des 49e et 50e buts encaissés par Chelsea en 29 matches de championnat à l’extérieur depuis l’arrivée sur le banc de Frank Lampard. Seul Newcastle (52) a fait pire sur la période.

“Ce n’est pas ma décision, c’est quelque chose qui existera toujours. Il faut comprendre que certaines choses échappent à votre contrôle. Je ne peux pas répondre. Les attentes dans le club sont toujours élevées (…) Je n’arrête pas de parler de transition, mais quand tu joues comme ça, c’est normal que les gens posent des questions.

Nous devrions être meilleurs que ça. Cinq défaites sur huit, ce n’est pas là où nous voulons être. Il faut du caractère pour changer cela. Le minimum c’est de courir et de couvrir le terrain et beaucoup de nos joueurs ne l’ont pas fait“, a déclaré Lampard en conférence de presse.

Related posts

*

*

Top