Arabie saoudite, Emirats et Egypte présents au Qatar

Coupe arabe des clubs

L’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte vont participer à la Coupe arabe de la Fifa en 2021 au Qatar, malgré leur boycott politique et économique de Doha, aux côtés de 19 autres nations, a annoncé la Fifa mardi.

La compétition, qui aura lieu du 1er au 18 décembre 2021, fera office de test pour le Qatar en vue de la Coupe du monde 2022.

«Nous sommes ravis que les 22 équipes du monde arabe aient accepté de participer à la Coupe arabe de la Fifa 2021, qui se déroulera dans les stades du Mondial-2022», a déclaré le président de la Fifa Gianni Infantino dans un communiqué.

L’Arabie saoudite, l’Egypte et les Emirats mènent depuis juin 2017 une politique d’isolement du Qatar, qu’ils accusent de soutenir des groupes islamistes radicaux -ce que Doha dément- et de se rapprocher de l’Iran.

En 2017, les trois pays avaient ainsi boycotté un tournoi régional qui devait se tenir à Doha, puis avaient fini par participer à la compétition quand celle-ci avait été déplacée au Koweït. En 2019 cependant, ils avaient finalement accepté de prendre part à ce même tournoi au Qatar.

Les occasions d’organiser des événements avant le Mondial-2022 se font de plus en plus rares pour le Qatar. Parmi les huit stades qui accueilleront des matches du Mondial, seulement trois ont pour l’instant reçu du public.

La Qatar Airways International Cup, un mini tournoi avec quatre équipes européennes qui devait servir de préparation avant l’Euro-2020 et devait avoir lieu en mars, avait dû être annulé en raison de la pandémie de Covid-19.

Le Qatar doit accueillir la prochaine Coupe du monde des clubs du 1er au 11 février 2021.

Related posts

*

*

Top