Assemblée générale de la représentation régionale de la CGEM

El Jadida

La représentation régionale de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) pour El Jadida-Sidi Bennour a tenu, mercredi, son assemblée générale ordinaire, consacrée essentiellement à l’examen du bilan de l’année 2020, qui a été marquée par la crise sanitaire du nouveau coronavirus (Covid-19).

La réunion, qui s’est déroulée en mode hybride (présentiel/distanciel), a approuvé les rapports moral et financier de l’année écoulée, qualifiée de « sans précédent et difficile à plusieurs égards » par le président de la représentation, Anwar Radi.

Il a rappelé « l’importante contribution » de la CGEM à la campagne de dépistage massif au profit des employés du secteur privé dans la région, dans le souci de garantir la continuité des secteurs productifs dans des conditions appropriées et en soutien aux efforts d’endiguement du virus, menés en étroite collaboration avec les autorités locales.

En dépit de cette conjoncture compliquée, a-t-il assuré, la CGEM El Jadida-Sidi Bennour a maintenu ses activités, notamment à travers des visioconférences, afin de trouver des solutions et donner des réponses aux interrogations des membres, tout particulièrement aux premiers jours de la pandémie.

La représentation régionale a, ainsi, accueilli des experts de divers horizons pour apporter des éclairages à ses 173 membres sur de multiples sujets en rapport avec le système bancaire ou l’emploi, a-t-il poursuivi.

M. Radi a appelé l’ensemble des opérateurs économiques dans la région à rejoindre la CGEM pour bénéficier des prestations fournies aux adhérents, à l’image du nouveau mécanisme de médiation « Corridors by CGEM » dédié au développement de services à forte valeur ajoutée.

Au terme de l’assemblée générale ordinaire, des experts ont animé une conférence axée, outre les nouveautés de la loi de finance 2021, sur « Corridors by CGEM », un système de mise en relation avec les administrations, les banques et autres institutions partenaires de la Confédération.

Le mécanisme, qui repose sur la confidentialité du processus, vise à fluidifier le traitement de vos requêtes auprès d’institutions telles que la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la Caisse centrale de garantie (CCG), la Direction générale des impôts (DGI), les banques, à travers le Centre marocain de médiation bancaire (CMMB).

Étiquettes ,

Related posts

*

*

Top