Coupe de la CAF: Groupes équilibrés pour la RSB et le HUSA

Le tirage au sort de la phase des groupes de la Coupe de la Confédération Africaine de Football déroulé, mardi 12 novembre au Caire, siège de la CAF, a donné lieu à des duels alléchants.

Les représentants du Maroc dans la compétition, ont hérité des groupes plus ou moins faciles. Dans l’ensemble, la Renaissance Sportive de Berkane et le Hassania d’Agadir sont tombés dans des groupes équilibrés.

La RSB est dans le groupe C, aux côtés du Zanaco FC (Zambie), Motema Pembe (RDC) et ESAE FC (Bénin).

Le HUSA, pour sa part, évoluera dans le groupe D, aux côtés d’Enyimba (Nigéria), Paradou AC (Algérie) et San Pedro FC (Côte d’Ivoire).

Dans le groupe A, on trouve deux équipes égyptiennes, FC Pyramids et Al-Masry, en compagnie d’une autre formation arabe de Mauritanie, FC Nouadhibou, qui est là pour la première fois alors que la 4e équipe est du Nigeria, Enugu Rangers.

Dans le groupe B, on trouve l’équipe libyenne d’Annasr en compagnie Bidvest Vits d’Afrique du sud et deux formations de l’Afrique de l’Ouest, Horoya de Guinée et Djoliba du Mali.

Le coup d’envoi de la phase de groupes de la Coupe de la CAF sera donné le 1er décembre prochain.

C’est parti donc pour une nouvelle phase décisive où les deux représentants du Maroc sont appelés à réaliser au moins les mêmes résultats que lors de la précédente édition, si ce n’est encore mieux.

La RSB finaliste et le HUSA quart finaliste ont été stoppés par un même adversaire. Le Zamalek d’Egypte vainqueur du trophée.

Aujourd’hui, la porte est encore une fois grande ouverte pour les deux clubs marocains qui sont toujours à la recherche à leur premier sacre en Afrique.

Dans l’autre compétition continentale, Ligue des Champions, les deux représentants du Maroc, Wydad et Raja Casablanca, avaient déjà connu leurs adversaires en phase de poules avec un scénario corsé pour l’un et l’autre.

Les Rouges malheureux finalistes de l’édition écoulée remportée par l’Espérance Tunis, sur terrain et sur papier, retrouvent dans le groupe C les équipes de Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), Petro Atletico (Angola) et l’USM Alger (Algérie).

Les Verts, eux, retrouvent également l’AS Vita Club de la RD Congo qu’ils ont battu en finale de la Coupe de la CAF en fin 2018, la JS Kabylie (Algérie) et l’Espérance de Tunis, tenant du titre des deux dernières éditions de ce trophée.

Le WAC, vainqueur de ce trophée à double reprise en 2017 et 1992, espère rebondir. Idme pour le Raja qui reste le club marocain le plus titré à l’échelon continental dont 3 sacres de ce trophée (1999, 1997 et 1989), souhaite récupérer les temps perdus en renouant avec la Ligue des Champions, cette saison, après une absence de 5 années environ.

Alors bonnes chances pour les 4 représentants du Maroc…

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top