Des ateliers autour de la musique des Rrways

Région du Souss

La sortie de l’anthologie « Ṛṛways, Voyage dans l’univers des poètes chanteurs itinérants amazighes » a permis la production d’un travail exceptionnel qui invite à découvrir un joyau du patrimoine musical marocain, sublimé par les meilleurs artistes et porté par la chaleureuse musique des Ṛṛways, expliquent  les organisateurs des  ateliers qui  ont été organisés, du 29 au 31 mars 2021, suite au partenariat établi entre l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane et l’Association Atlas Azawan, en coordination avec la Direction régionale de l’éducation nationale.

Dans le cadre de ce travail, réalisé par Brahim El Mazned et produite par l’Association Atlas Azawan et la structure d’Ingénierie culturelle Anya, un accord de partenariat a été établi entre l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane et l’Association Atlas Azawan, en coordination avec la Direction régionale de l’éducation nationale, peut on lire dans un communiqué de presse.

Dans le cadre du programme « Développement humain des générations futures », l’INDH et Atlas Azawan organisent des rencontres entre des collégiens et lycéens de la région du Souss et plusieurs artistes Rrways, chercheurs et universitaires. Ainsi, du 29 au 31 mars 2021 les élèves du Lycée Nabouls à Taghazout ont pu profiter de cette belle opportunité, suivis des élèves du Lycée Al-Aqqad à Amskroud du 5 au 7 avril.

Cette activité, précise la même source,  vise à développer le sens artistique et culturel des élèves à travers des ateliers artistiques animés par plusieurs maîtres rrways, notamment Moulay Ahmed Ihihi, Lahcen Belmoudden, Fatima Tabaamrant, Ahmed Oumast, Fatima Tachtoukt… en présence de plusieurs musiciens et des chercheurs comme  Lahcen Bouyaakoubi, Khalid Alayoud, Mohamed Oulkach et Brahim El Mazned. 

Ces rencontres ont permis aux lycéens de saisir l’importance de connaître et conserver l’héritage culturel immatériel qu’est l’art de tirruysa, mais également la richesse de cette musique, aux instruments et aux sonorités uniques.

Ces jours d’échange avec la jeune génération ont également été l’occasion de présenter l’Anthologie des Rrways, et de permettre aux jeunes présents d’être sensibilisés à ce projet, entre transmission et conservation. Plusieurs instruments de musiques et des copies de l’anthologie ont été offerts aux établissements scolaires.

*

*

Top