«Face au Covid-19, de plus en plus des consommateurs qui utilisent Jumia»

Larbi Alaoui Belghiti, directeur général de Jumia Maroc

Propos recueillis par Kaoutar Khennach

L’e-commerce est en forte croissance en conséquence du déclenchement de la crise sanitaire liée au Covid-19. En effet, depuis le début du confinement et en raison des mesures prises par le gouvernement sur la limitation des déplacements, les consommateurs ont eu tendance à privilégier les circuits digitaux pour effectuer leurs différents achats afin d’éviter les contacts avec l’extérieur. Ainsi, les opérateurs du commerce électronique ont profité de cette dynamique. C’est le cas de Jumia Maroc, la plateforme référence de la vente digitale au Royaume, qui a vu ses revenus augmenter grâce à une utilisation de plus en plus forte de la part des consommateurs. Dans cet entretien, Larbi Alaoui Belghiti, directeur général de Jumia Maroc nous parle, entre autres, de la bataille de son entreprise stimulée par le coronavirus. Les propos.

Al Bayane : Jumia Maroc vient de fêter ses 8 ans. Quel bilan faites-vous aujourd’hui de votre activité?

Larbi Alaoui Belghiti : Jumia se veut, aujourd’hui, le leader du e-commerce au Maroc et en Afrique. Il y a 8 ans, l’e-commerce était à ses débuts, aujourd’hui il fait désormais partie des habitudes quotidiennes de millions de Marocains. La crise du Covid-19 a révélé d’ailleurs la pertinence de ce type de commerce et Jumia a joué un rôle important dans ce processus en permettant aux Marocains d’acquérir leurs achats en ligne tout en restant chez eux en sécurité. Ce sont nos vendeurs et consommateurs qui font que Jumia fonctionne.

Grâce à notre Marketplace,  on propose à nos consommateurs, un large choix de produits et des prix les plus bas du marché et nous permettons à nos vendeurs de proposer des produits à des clients partout dans le Maroc même dans les zones isolées.

Avec Jumia, les utilisateurs ont aussi la possibilité de payer cash à la livraison et de profiter d’événements promotionnels exceptionnels, comme le Black Friday. Pendant la crise sanitaire, Jumia a joué son rôle d’entreprise citoyenne en servant aux Marocains des produits essentiels et de première nécessité. Nous leur offrons un accès à plus de 10 000 vendeurs en ligne à travers des achats dématérialisés qui renforcent la distanciation physique, réduisent les contacts physiques et les risques d’infection. Nous avons ainsi créé un écosystème logistique complet qui couvre l’ensemble du territoire et permet une livraison rapide, quel que soit le volume. Actuellement, nous couvrons plus de 97% du Maroc.

Jumia permet ainsi la croissance de milliers de vendeurs avec à la clé des centaines de créations d’emplois directement et indirectement.

Comment êtes-vous positionné actuellement sur le marché?

Jumia se positionne comme un acteur de la transformation digitale au Maroc et en Afrique à travers la création d’emplois et l’éducation numérique du marché. Avec plus de 15 millions de visiteurs par mois, nous sommes aujourd’hui la plate-forme de commerce électronique numéro 1. Notre écosystème est basé sur 3 plateformes, la marketplace, la logistique (Jumia Services) et le paiement (JumiaPay).

Comment gérez-vous la crise sanitaire ? Quelles sont les mesures opérationnelles mises en œuvre?

Notre principale préoccupation est la santé et le bien-être de nos collaborateurs, des consommateurs, de nos partenaires et de nos employés. Dès le début de la crise,  nous avons revu nos méthodes pour nous assurer que les normes d’hygiène et sanitaires les plus élevées sont respectées par tous. Nous avons formé nos équipes et nos livreurs et nous surveillons quotidiennement leur température. Nous effectuons aussi la désinfection des installations et des surfaces, et vérifions que les masques et les gants sont bien utilisés lors de la manipulation et de la livraison des commandes. Nous effectuons par ailleurs des livraisons “sans-contact” pour éviter tout échange physique entre le livreur et le client lors de la remise de la commande. Nous encourageons par ailleurs vivement l’utilisation de Jumia Pay, au lieu des paiements en espèces, lorsque cela est possible.

Face au Covid-19, quelles sont les réactions des consommateurs pour le secteur de la livraison et le e-commerce, d’après vous?

Nous sommes persuadés que l’e-commerce et Jumia jouent un rôle essentiel pour lutter contre la propagation du virus. Nous sommes convaincus que l’e-commerce est une solution qui répond aux besoins de nombreux Marocains, surtout en cette période. La preuve est le taux de retours très positifs que nous recevons depuis nos différents canaux de communication.

Est-ce qu’on peut dire que le Covid-19 a été bénéfique pour Jumia Maroc ? Avez-vous vous constaté une évolution marquante des revenus?

Nos résultats du premier trimestre de l’année en cours au niveau du groupe ont démontré une nette augmentation de l’adoption de l’e-commerce. En effet, face au Covid-19, de plus en plus des consommateurs qui utilisent Jumia. Aussi, à travers nos différents partenariats avec de nouvelles grandes marques et de nouveaux vendeurs qui optent pour une boutique virtuelle sur notre plateforme. Le paiement électronique (JumiaPay) a eu aussi une grande évolution, avec une utilisation de plus en plus forte de la part de nos consommateurs.

Quelles sont vos perspectives d’avenir?

Dans le contexte actuel, nous nous sommes adaptés à la situation et aux besoins. Par exemple, avec notre système de paiement JumiaPay. Nous avons lancé cette solution il y a peu au Maroc et elle répond en tous points aux impératifs de l’urgence sanitaire. Nous proposons aussi un mode de livraison “sans contact”. La santé et la sécurité sont nos premières priorités.

Notre combat pour proposer les prix les plus bas du marché pour nos clients continuera, nous sommes conscients que cette crise va impacter le pouvoir d’achat de nos consommateurs et nous redoublerons d’efforts avec nos vendeurs pour permettre à tous les Marocains d’avoir accès à des produits à des prix très compétitifs.

Related posts

*

*

Top