«Jamais les relations USA-Maroc n’ont été aussi fortes»

David Schenker en visite officielle à Laâyoune

Le Sous-secrétaire d’Etat américain en charge des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord au département d’Etat, David Schenker, en visite samedi à Laâyoune, s’est félicité de l’excellence des relations entre son pays et le Maroc, lesquelles « n’ont jamais été aussi fortes ».

« C’est un moment clé dans les relations USA-Maroc. Jamais ces relations n’ont été aussi fortes », a souligné le responsable US qui intervenait lors de la cérémonie de lancement du centre d’éducation par le sport  » TIBU Laâyoune Center by US Embassy Morocco ».

M. Schenker a évoqué à cet égard l’annonce historique faite le mois dernier par les Etats-Unis de reconnaitre la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l’ensemble de la région du Sahara marocain et d’ouvrir un consulat à Dakhla.

Le responsable US a noté que l’année 2021 marque les deux cents ans depuis que les États-Unis ont ouvert leur première mission diplomatique au Maroc. « À Tanger, se trouve la plus ancienne installation diplomatique US dans le monde », a-t-il rappelé.

Le Sous-Secrétaire d’Etat US a noté que le partenariat étroit avec l’ONG « TIBU Maroc », qui œuvre pour la promotion de l’éducation des jeunes, leur inclusion sociale et leur développement humain à travers le Basketball, n’est qu’une partie de l’engagement des Etats-Unis en faveur de la jeunesse marocaine et de l’amitié profonde entre les deux pays.

A ce propos, il a mis en avant le soutien de son pays au ministère de l’Éducation nationale durant plus d’une décennie dans le chantier de la réforme du système éducatif, avec un investissement qui s’élève à 250 millions de dollars, à travers un ensemble de programmes notamment la promotion de la lecture chez les élèves du primaire, la formation des enseignants, en plus des programmes d’apprentissage de la langue anglaise.

Côté économie, M. Shenker a rappelé que le Maroc est le seul pays d’Afrique à avoir un accord de libre-échange avec les États-Unis. « La semaine dernière, nous avons célébré 15 ans depuis que notre accord est entré en vigueur officiellement », a-t-il dit.

Il a indiqué que plus de 150 entreprises américaines opèrent actuellement dans le Royaume, en contribuant à la création de postes d’emploi pour l’économie marocaine.

Il a émis le vœu de voir ces relations se développer davantage dans l’avenir et « continuer à se renforcer ici à Laâyoune », se disant « ravi de faciliter l’expansion de TIBU dans les provinces du Sud ».

Ould Errachid : une visite « historique »

D’autre part, le président de la Région Laâyoune-Sakia El Hamra, Sidi Hamdi Ould Errachid,.a déclaré que la visite « historique » samedi à Laâyoune du secrétaire d’Etat adjoint américain en charge des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, David Schenker, confirme le soutien « clair et sans équivoque » des Etats-Unis à la marocanité du Sahara, a affirmé

« Il s’agit de la première visite à Laâyoune d’un haut responsable américain » depuis l’éclatement, il y a plus de 40 ans, du conflit artificiel autour de la marocanité du Sahara, a souligné M.Ould Errachid dans une déclaration à la MAP, ajoutant que le déplacement de M. Schenker dans la capitale des provinces du Sud intervient après l’annonce par les Etats-Unis de leur décision de reconnaître, pour la première fois de leur histoire, la souveraineté pleine et entière du Maroc sur l’ensemble de son Sahara.

« C’est une position qui ne souffre d’aucune ambiguité de la part des Etats-Unis au sujet de la souveraineté du Maroc sur son Sahara et qui confirme aussi que l’autonomie est le seul cadre pour le règlement de cette question », s’est-il félicité.

Related posts

*

*

Top