La 5G, un catalyseur pour développer une innovation marocaine

Chakib Achour, directeur marketing chez Huawei

Propos recueillis par Hajar EL FAKER – MAP

Au-delà d’une simple amélioration du réseau mobile, la 5G constitue un catalyseur pour développer une innovation marocaine et souveraine, a estimé le directeur marketing stratégique chez Huawei Maroc, Chakib Achour.

« Un cas d’usage précis en matière d’agritech, qui réunit le digital et l’agriculture et développé par un écosystème des startups marocaines, constituera sans nul doute une opportunité technologique et une occasion inouïe pour développer une innovation marocaine souveraine et aspirer à un nouveau palier de développement et de croissance », a-t-il indiqué dans un entretien à la MAP.

« Au Maroc, la 5g pourrait apporter des réponses concrètes par rapport à la sécheresse avec une gestion intelligente de consommation de l’eau appelée +Smart Irrigation+, a fait savoir M. Achour, notant que les réseaux de la cinquième génération permettront aussi le transfert rapide des données vers le Cloud pour que les analyses en temps réel et la communication entre machines puissent rationaliser et automatiser les processus agricoles.

Il a, à cet égard, expliqué que dans le domaine de l’agritech, qui constitue un challenge pour le Maroc, la technologie 5g, le Cloud, l’intelligence artificielle et le big data, permettent une gestion d’un cas d’irrigation, à travers la mise en place de capteurs dans le sol pour capturer et collecter des données pour mesurer l’humidité du sol, la conductivité électrique, la salinité de l’eau et la température du sol.

« Ces données collectées par ces capteurs sont véhiculées par le réseau 5G et envoyées dans une plateforme Cloud que les sociétés marocaines pourront exploiter afin de gérer une irrigation automatique et avoir la quantité d’eau exacte nécessaire », a expliqué le responsable, faisant savoir que ce cas d’usage permet d’avoir une production optimale et une économie de gaspillage d’eau de plus de 60%.

La 5G devrait également rendre possible un parterre de cas d’usages notamment liés à l’industrie du futur pour le pilotage à distance d’outils industriels, par exemple, dans les domaines de l’automobile, de l’agriculture, des énergies, des smart cities ou des transports, a relevé M. Achour.

Il a, également, souligné que l’apport de la 5G réside dans les applications d’usage basées sur cette technologie qui peuvent êtres mises en place au profit des citoyens, comme le cas de la télémédecine à l’ère de la pandémie de la Covid-19.

Après avoir précisé que la 5G se veut la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile et qui succède à la quatrième génération, appelée 4G, il a estimé que cette nouvelle technologie d’innovation vise à connecter non seulement les citoyens mais également les sociétés.

Évoquant les points forts de cette nouvelle génération de réseaux, M. Achour a relevé qu’elle se caractérise par un haut débit, un temps de latence très petit, de l’ordre de moins de 1 milliseconde qui permet de piloter des opérations à distance, quasiment en temps réel et par la connectivité de masse c’est-à-dire la capacité de la technologie 5G à gérer un million d’objets connectés dans un espace d’un kilomètre carré.

« L’objectif de la 5G serait donc de permettre une meilleure gestion des réseaux électriques intelligents ou +smart grids+, de favoriser l’émergence et le développement de la smart agriculture, ou l’industrie du futur, c’est-à-dire l’évolution de l’industrie robotique automatisée vers l’industrie 4.0 », a-t-il ajouté.

Sur le déploiement de la 5G au Maroc, l’expert a affirmé que comme les générations précédentes, cette nouvelle technologie constitue un réseau qui va se déployer dans le temps d’une manière progressive et non d’un seul coup non seulement au niveau du territoire marocain, mais également à l’échelle mondiale.
« Le déploiement de la 5G peut se faire sur plusieurs phases. Il nécessite un réseau de fibre optique très étendu, tout en continuant d’utiliser le cœur de réseau 4G », a-t-il expliqué.

Étiquettes ,

Related posts

*

*

Top