La Mauritanie à l’honneur

La 26e  édition du SIEL annonce la couleur

Le Ministère de la Culture et de la Communication, a annoncé les dates de la 26ème  édition du Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL 2020). Du 6 au 16 février, l’Office des Foires et Expositions de Casablanca, connaîtra la participation de plus de 600 exposants représentant plus de 30 pays, avec la Mauritanie comme invitée d’honneur de cette grande messe littéraire.

Désigné invité d’honneur pour cette 26e édition, la Mauritanie occupera une place de prédilection dans le programme général, de par les liens historiques forts et séculaires avec le Maroc, dont les facettes et les multiples expressions, seront mises en exergue, notamment dans les domaines de la littérature, de l’art, des coutumes partagées, de l’histoire commerciale centenaire entre les deux pays frères. Une brochette de spécialistes marocains et mauritaniens, s’attèleront à cet éclairage multidimensionnel, en posant comme toile de fond, les bonnes pratiques de renforcement du maillage culturel et civilisationnel unissant depuis des siècles, le Maroc et la Mauritanie.

Au programme de cette édition, des conférences autour de grandes thématiques émanant des principaux enjeux culturels, ayant animé la scène culturelle actuelle aussi bien au niveau national qu’international ; notamment des tables rondes.

Le grand public du SIEL, trouvera aussi l’occasion de discuter avec les auteurs de leurs nouveaux contenus, profitant de leurs éclairages quant aux ficelles de leur métier d’écrivain.

La journée professionnelle qui demeure un moment fort d’échange et de concertation entre les professionnels des métiers de l’industrie du livre d’une part, et de ceux-ci avec un public averti en quête d’informations sur le monde de l’édition, de la distribution et de la diffusion. Cette année, le fil conducteur de cet échange, sera placé sous le prisme de la profonde mutation technologique ainsi que de ses conséquences sur les pratiques de la lecture, dès lors complètement transformées au profit des nouveaux supports des contenus écrits.

Des hommages sont aussi prévus pour cette 26e du SIEL, aussi des soirées poésie et musique, et des Instants festifs.

Il est à noter que, devant le remarquable brassage culturel entre le Maroc et l’Amérique latine, cette édition propose une série de rencontres entre les écrivains des deux langues : l’arabe et l’espagnol. Une confrontation profitable aux écrivains des deux rives, mais aussi et surtout aux chercheurs et étudiants marocains hispanophones vivement concernés par ces moments.

O.K

*

*

Top