La prise de conscience collective du danger, arme efficace contre le virus

Covid-19

Pas un jour ne passe sans que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne tire la sonnette d’alarme en rappelant au monde entier qu’il est toujours confronté à une grave pandémie. La dernière annonce faisait savoir que la durée de cette pandémie du Covid-19 serait certainement très longue.

«Cette pandémie est une crise sanitaire comme on n’en voit qu’une par siècle, et ses effets seront ressentis pour les décennies à venir», a annoncé le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Autant dire que les dégâts et les effets de cette pandémie ne sont pas encore nettement chiffrés et arrêtés et l’endiguement du virus n’est pas pour demain.

Face à cette situation qui interpelle et eu égard à la montée des cas d’infection ces derniers jours, en l’absence d’un traitement efficace contre le virus Covid-19, la meilleure arme pour lutter contre l’épidémie réside dans le strict respect des règles de sécurité sanitaire et des recommandations des autorités compétentes et une prise de conscience collective du danger.

D’ailleurs, le comité d’urgence a demandé à l’OMS de fournir à tous les pays des consignes pragmatiques sur la façon de répondre à la pandémie, « afin de réduire le risque que les réponses à l’épidémie ne s’affaiblissent, dans un contexte de pressions socio-économiques». Dans ce contexte pandémique, le port du masque, le respect des gestes barrières et la distanciation physique restent aujourd’hui l’arme efficace pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus Covid-19.

En fait, les citoyens doivent se protéger et protéger les autres en appliquant strictement les mesures de prévention et les règles de sécurité sanitaire recommandées par les autorités compétentes. Certes, le Maroc, touché à l’instar des pays du monde par cette pandémie qui fait des ravages, a pris des mesures pour endiguer le virus dans le cadre d’une approche globale anticipative et efficiente.

Mais aujourd’hui, face à la montée des cas d’infection au Covid-19 et en l’absence d’un traitement, seule l’implication effective des citoyens et leur comportement responsable, dans le respect des recommandations des autorités, peuvent freiner la propagation du virus. Surtout que des informations font état d’une nouvelle vague épidémique. Autant dire que tout relâchement pourrait être fatal. D’où la nécessité de respecter strictement les consignes sanitaires.

Ainsi, rappelle l’OMS, il est important de se laver systématiquement les mains et de toujours respecter les règles d’hygiène. C’est la meilleure façon de se protéger et de protéger les autres. Et comme certaines personnes infectées ne présentent pas de symptômes ou présentent des symptômes discrets, il est préférable de toujours garder une distance physique avec les autres personnes. C’est cette batterie de mesures qui demeure aujourd’hui efficace pour repousser le mal. D’ailleurs, il vaut toujours «mieux prévenir que guérir».

B. Amenzou

Related posts

*

*

Top