Lancement des préparatifs de la session extraordinaire

Chambre des représentants

Le bureau de la Chambre des représentants a tenu, lundi, une réunion consacrée à l’organisation des travaux de cette institution dans le cadre des préparatifs de la session extraordinaire du parlement.

A cette occasion, le président de la Chambre des représentants Habib El Malki a souligné l’importance de cette étape dans l’histoire de l’action de l’institution concernant la préparation de la matière législative ayant trait à l’opération électorale, ainsi que certains textes législatifs importants liés à la protection sociale et à l’Instance nationale de probité, de prévention et de lutte contre la corruption (INPLCC), et le projet de loi organique relatif à la nomination aux hautes fonctions.

Selon un communiqué de la première Chambre du parlement, le bureau a décidé de tenir une séance plénière ce mardi dédiée à l’ouverture de la session extraordinaire, laquelle sera suivie d’une séance plénière pour l’examen et le vote d’une série de textes législatifs, à savoir notamment le projet de loi organique relatif à la nomination aux hautes fonctions et de deux projets de loi : le premier se rapporte aux les listes électorales et le second au code électoral.

S’agissant des préparatifs et de l’ordre du jour de la Chambre, la conférence des présidents a tenu une réunion le même jour, sous la présidence de M. El Malki, au cours de laquelle les composantes de la Chambre ont été informées de son plan d’action et du déroulement des travaux des commissions permanentes concernées par les textes de loi faisant l’objet de cette session extraordinaire.

Le président de la Chambre s’est félicité des efforts déployés par le ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement, Mustapha Ramid, dans la consolidation de la coopération entre la Chambre et le gouvernement, désireux de promouvoir cette coopération à de meilleurs niveaux, croyant au rôle central qu’occupe l’institution législative dans la discussion des questions vitales.

El Malki a également rappelé l’atmosphère positive imprimée par l’esprit patriotique élevé dont les différentes composantes de la Chambre ont fait preuve lors de la discussion et l’examen des diverses questions et préoccupations des citoyennes et citoyens.

Il s’agit d’une législature, rappelle le Président de la Chambre, caractérisée par des défis majeurs résultant des répercussions de la pandémie comme le décollage économique, le secteur informel, la protection sociale et le développement du secteur de la santé, en plus de dossiers relatifs au Sahara marocain et à l’appui international continu à la position marocaine.

Related posts

*

*

Top