Le Maroc éliminé après 3 défaites successives

Mondial 2021 de handball

Rachid Lebchir

Le Sept national de handball a quitté, tôt et dès la phase de groupes, le Championnat du monde de handball (Groupe F) organisé actuellement en Egypte, après sa troisième défaite consécutive face à l’Islande (23-31), lundi soir au Caire, pour le compte de la troisième journée.

Les Handballeurs marocains qui gardaient une lueur d’espoir pour se qualifier au prochain tour n’ont pas pu profiter de l’écart des buts, surtout après la défaite de l’Algérie face au Portugal (19-26).

Car pour pouvoir poinçonner le billet au prochain tour pour la première fois de l’histoire de l’équipe nationale, il fallait au moins réussir une victoire, sinon perdre sur des scores serrés. Choses qui ne sont pas réalisées lors des deux premières rencontres, où la sélection marocaine s’était inclinée devant leur homologue d’Algérie (23-24) et du Portugal (20-33).

 Le Sept national sera encore une fois absent lors du prochain tour où les 32 équipes qualifiées sont réparties en huit groupes de quatre équipes. Les trois meilleures équipes de leurs groupes du tour préliminaire respectif passeront au tour principal.

C’est bien dommage pour nos handballeurs qui ont raté cette nouvelle opportunité surtout après la défaite déméritée lors du premier match contre l’Algérie. Le Sept national qui avait pourtant terminé la première mi-temps sur un écart large de 7 buts en sa faveur, n’a pas bien tenu ses promesses en lâchant en seconde période et notamment dans les derniers instants de la rencontre en perdant sur un point d’écart.

Lors du second match contre le Portugal, la mission de nos handballeurs n’était pas assez facile même s’ils ont terminé la première mi-temps avec un jeu efficace et un score de parité (12 partout)  avant de subir le poids du match par la suite en perdant par 13 points d’écart.

Il s’agit là de 3 défaites sévères concédées par l’équipe nationale comme a fait savoir l’entraineur national, Noureddine Bouhaddioui. « Les fautes graves répétées et l’absence de concentration ont été derrière les deux premières défaites subites par l’équipe du Maroc à ce Mondial égyptien… », a regretté le technicien national pour ses poulains qui ont pourtant imprimé une bonne et merveilleuse performance dans la première moitié de chaque match.

Cela a été également constaté lors du 3e match qui a pratiquement connu le même sort avant que le Sept national ne s’incline par 8 points d’écart face à l’Islande qui restait favorite et plus forte.

Cela à tel point que plusieurs techniciens de la petite balle marocaine ont répété l’anecdote suivante : « Si vous voulez assister à un match de handball et ne pas regretter la prestation du Sept national, voyez seulement la première mi-temps et levez-vous… »

De toutes les façons, ça reste une autre  participation ratée à cette coupe du monde, la 7e pour l’équipe nationale et ses joueurs qui, selon le sélectionneur Bouhaddioui, ne doivent pas être blâmés au vu de nombreux facteurs qui ont été impactés négativement sur leur performance.

Des impacts liés au contexte actuel de la pandémie du coronavirus, qui reste pourtant un dénominateur commun pour toutes les équipes en lice et non pas seulement le Maroc.

Mais les principales causes ayant précipité les revers multipliés du Sept national sont liées au manque du championnat national annulé depuis mars dernier, en raison de la pandémie, aux préparatifs qui n’ont pas été suffisants en raison du confinement sanitaire.

L’équipe nationale qui n’a effectivement commencé ses préparatifs qu’en décembre dernier n’avait pourtant pu mobiliser qu’une équipe manquant d’expérience mais qui reste jeune et ambitieuse ayant un avenir prometteur devant elle, croit savoir l’entraineur Bouhaddioui qui reste parmi les meilleurs techniciens du handball national.

Espérons que les choses soient rectifiées pour un avenir meilleur du handball national et sa sélection qui venait de retrouver la planète-hand après 14 ans d’absence et qui devra nous faire oublier ce passage du Mondial égyptien…

Related posts

*

*

Top