Le Maroc, un modèle en matière de préservation des traditions, notamment juives

Le DG de l’ICESCO

Le Royaume du Maroc est un “modèle en matière de préservation des coutumes et traditions, notamment celles de la communauté juive”, a souligné lundi le directeur général de l’Organisation du monde islamique pour l’Éducation, les sciences et la culture (ICESCO), Salem Ben Mohamed El Malek.

Tout programme de développement doit prendre en considération la mémoire qui revêt une grande importance, a estimé M. El Malek qui intervenait lors de la session d’ouverture d’un webinaire international sous le thème “Préserver et transmettre la mémoire pour ancrer l’Altérité”.

Pour sa part, M. André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, s’est arrêté sur la coexistence entre l’Islam et le Judaïsme au Maroc, un “espace de proximité et d’intimité exceptionnels”.

De son côté, le Secrétaire général du Conseil de la communauté israélite du Maroc et Ambassadeur itinérant, Serge Berdugo, a souligné qu’au Maroc, ces deux religions différentes ont réussi à coexister dans le respect et la tolérance, ajoutant qu’elle ont fini par “s’harmoniser sans perdre leur authenticité”.

Ce webinaire est organisé par la Rabita Mohammadia des Oulémas, par le biais de son Centre Ta’aruf (Centre de recherche et de formation sur les questions interconvictionnelles et consolidation de la paix), en partenariat avec l’ambassade des États-Unis au Maroc, la Fondation Mémoires pour l’Avenir (FMA) et Archives du Maroc (ADM).

*

*

Top