Les Lionceaux en CAN-U20, un acquis à concrétiser

L’équipe nationale de football des moins de 20 ans a réalisé une qualification difficile mais méritée pour la Coupe d’Afrique (CAN 2021) de la catégorie prévue en Mauritanie entre le 14 février et le 4 mars. Les Lionceaux de l’Atlas doivent leur qualification à une victoire au détriment de l’Algérie (1-0), et deux nuls respectivement contre la Tunisie (0-0) et la Libye (1-1) au terme des éliminatoires réservées pour la zone Nord-Afrique de l’UNAF, disputées récemment à Tunis.

L’équipe du Maroc s’est qualifiée ainsi, en occupant la première place avec cinq points, ex-aequo avec son homologue de la Tunisie alors que la Libye (4 points), et l’Algérie (1 points) se sont éliminées en compagnie de l’Egypte, première sélection à quitter la compétition en se retirant au départ pour cause de la contamination de certains de ses joueurs de la pandémie Covid-19…

C’est donc une bonne chose pour l’équipe nationale qui aurait pu réaliser la qualification dès le 2e match en ratant la victoire contre la Tunisie. Nos Lionceaux qui ont dominé leurs homologues tunisiens de bout en bout, ont été acculés au nul, en fin de compte, tout comme lors du troisième match où ils ont fait le minimum avec ce dernier point largement suffisant pour la qualification.

Le Maroc et la Tunisie ont donc arraché les 2 billets de la zone-Afrique rejoignant ainsi les 10 sélections ayant déjà validé leur billet pour ce rendez-vous continental de 12 pays à savoir : la Gambie, l’Ouganda, la Tanzanie, le Mozambique, le Ghana, le Burkina Faso, la Namibie, la Centrafrique et le Cameroun, outre la Mauritanie pays organisateur.

En attendant les choses sérieuses, l’équipe du Maroc en a bien profité pour étaler son mérite avec ses jeunes espoirs dont la majorité évoluant au championnat national local en compagnie de 8 joueurs professionnels venant d’Europe (France et Espagne). Le Tout était dirigé d’une main de maître par le jeune entraineur également lauréat du championnat national et du Raja Casablanca, Zakaria Abboub, qui était vraiment un bon successeur à Feu Mustapha Madih, un des meilleurs coachs des sélections nationales des espoirs (U17 et U19).

C’est donc l’essentiel pour nos Lionceaux d’aujourd’hui qui devraient confirmer lors des phases finales de la prochaine CAN des U20 qu’ils venaient de retrouver après 15 ans d’absence. Car la dernière participation de nos Lionceaux à un tel rendez-vous remonte à une quinzaine d’années au Bénin où ils avaient terminé en 4ème place.

Aujourd’hui, c’est donc un acquis à concrétiser pour nos Lionceaux même si la qualification relève de l’ordinaire au vu des moyens footballistiques dont dispose le Maroc et qui le donne parmi les favoris à jouer les grands rôles allant jusqu’à remporter le sacre finale qui nous fait toujours défaut…

Le paris reste ainsi de viser le titre de cette CAN (U20) même s’il n’y a pas de premières perspectives pour le vainqueur et les équipes du podium qui ne peuvent pas aller en Coupe du Monde au vu de l’annulation du mondial 2021 par la FIFA en raison de la pandémie de Covid-19, tout comme l’édition de la même année du Mondial réservé pour les moins de 17 ans.

En attendant les Mondiaux de ces deux catégories reportés à 2023,  les Lionceaux de l’Atlas doivent sérieusement penser à la CAN 2021 d’abord. Un pari à ne pas rater comme a fait savoir le président de la Fédération, Fouzi Lekjaâ, au Complexe Mohammed VI de Football, lors d’une réception à l’honneur des membres de la délégation et des joueurs de la sélection nationale de la catégorie. « Vous étiez exemplaires, vous avez dignement représenté et honoré le Maroc, vous avez bien mouillé le maillot de l’équipe nationale… », a déclaré le président de la FRMF tout en mettant le point sur l’élaboration d’un programme précis afin de continuer sur cette lancée victorieuse.

Fouzi Lekjaa qui a qualifié de modèle professionnel le niveau des Lionceaux de l’Atlas, a rappelé que la présence en phase finale de la CAN mauritanienne constitue une première étape d’un parcours d’une longue durée. « On va tracer un programme d’un seul point avec une action continue jusqu’au février et mars prochains.

Après l’étape des éliminatoires, on doit travailler dur afin de marquer la seconde phase en Mauritanie et continuer ce parcours qui se veut un processus de plusieurs étapes…

Pour le moment, l’objectif principal reste d’honorer le football national lors de ce rendez-vous continental en Mauritanie. Cela en prévision des prochaines échéances internationales qui sont beaucoup plus importantes. Car nos Lionceaux qui passent pour les meilleurs des U20 dont dispose le Maroc aujourd’hui, seraient pratiquement les mêmes joueurs pouvant disputer les Jeux Olympiques de Paris 2024, tout en constituant l’ossature de l’équipe nationale A appelée à réussir la qualification en phase finale de la Coupe du Monde 2026 en Amérique… »

Ce sont là des propos rassurants et qui restent à concrétiser par le premier responsable de la fédération avec le concours de toutes les composantes de nos Lionceaux qui devraient s’inspirer de l’exemple d’une sélection européenne ayant connu une grande réussie en commençant par ses jeunes au Mondial des juniors en 2005 aux Pays-Bas avant de finir avec une belle équipe de la Roja en remportant l’autre mondial des grands en 2010 en Afrique du sud.

Que nos Lionceaux puissent tracer leur chemin vers de lendemains meilleurs, tout d’abord par une participation honorable en cette CAN des moins de 20 ans.

Que nos Lionceaux et leur coach, Zakaria Abboub, croient en leurs chances de remporter ce titre continental et aller sur les traces l’autre équipe nationale des joueurs locaux ayant remporté le CHAN 2018 et qui s’apprêtent à défendre leur titre en 2021.

Que nos Lionceaux puissent aussi remporter un titre continental que l’équipe A des Lions de l’Atlas et leurs professionnels sont toujours à la recherche depuis le premier sacre remontant à 45 ans environ lors de la première victoire de la CAN 1976 en Ethiopie.

Que l’année 2021 soit bonne, enfin, pour nos différentes sélections nationales, les Lions de l’Atlas, mais aussi les locaux du CHAN et les espoirs des U20…

Related posts

*

*

Top