Les mauvais employeurs sur la sellette

Salariés non-déclarés à la CNSS

Karim Ben Amar

De nombreux salariés n’ont pas été déclarés à la CNSS par leurs employeurs. Ces dernier ont donc, en toute logique saisi l’inspection du travail. La Caisse a-t-elle une responsabilité quelconque dans cette défaillance?

Contacté par Al Bayane, une source de la CNSS a affirmé que l’institution n’avait absolument aucune responsabilité dans la non-déclaration des salariés par leurs employeurs. «Le seul fautif dans cette histoire est l’employeur qui n’a tout simplement pas déclaré ses salariés à la CNSS». Ces derniers risquent des poursuites de la part de la caisse et des employés.

Et d’ajouter que «les règles ont été établies par décret. L’employeur doit veiller lui-même à déclarer ses salariés. De plus, cette même source affirme que «seules les activités ayant connu une perte supérieure à 25% du chiffre d’affaires sont autorisées à mettre les salariés en arrêt de travail pour qu’ils puissent bénéficier des aides».

En somme, la non-déclaration à la CNSS par les employeurs ont fait de très nombreuses victimes du côté des salariés. Ainsi, bien qu’ayant droit à des aides, ils n’ont pu en jouir, et cela à cause d’employeurs peu consciencieux.

Related posts

*

*

Top