Maroc Telecom ne redoute aucun risque de saturation du réseau

Hausse de 25% à 30% du trafic Internet

Dans les circonstances actuelles où les mesures de confinement provoquent une hausse significative du trafic internet, plusieurs utilisateurs craignent une saturation du réseau.

Maroc Telecom rassure quant à la continuité de son activité dans d’excellentes conditions aussi bien en termes de réponses aux sollicitations de ses capacités réseaux qu’au niveau de ses centres d’appels et de ses agences.

«Nous avons constaté une augmentation variant de 25% à 30% du trafic, sans aucune incidence sur la qualité de nos services», déclare Maroc Telecom dans son communiqué. Ainsi, Maroc Telecom précise que la capacité disponible des infrastructures existantes est suffisante pour supporter l’augmentation du trafic dans le contexte actuel. Aussi, l’opérateur la supervision continue du comportement des différents nœuds des réseaux permet d’agir immédiatement en cas de nécessité.

«La disponibilité et les performances de nos infrastructures réseaux sont, en permanence, administrées à distance. Les interventions sur le terrain sont envisagées en cas de nécessité», ajoute la même source.

Par ailleurs, conformément aux mesures d’urgence prises par l’Etat pour freiner la propagation du Covid-19, Maroc Telecom a adapté son organisation pour garantir à ses clients et partenaires un accès continu à ses services.

Sur le volet technique, Maroc Telecom fait savoir que le principe de base adopté est d’avoir le minimum de collaborateurs sur sites tout en assurant de manière continue la qualité de service requise et la disponibilité des plateformes centrales ainsi qu’en raccordant les nouveaux clients et relever les dérangements dans les délais impartis.

«En fonction de la nature des tâches, les équipes fonctionnent soit en roulement par brigade, soit en mode nomade ou en mode télétravail ; l’objectif étant d’assurer la sécurité des collaborateurs conformément aux directives énoncées par les autorités compétentes. Néanmoins, tous nos collaborateurs restent mobilisables en cas d’extrême nécessité», explique l’opérateur.

Related posts

*

*

Top