Un acquis important pour relever les défis

La création de la section régionale de l’Oriental de la FMEJ

La création de la section régionale de l’Oriental de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) constitue un acquis important pour fédérer les professionnels en vue de relever les défis, a souligné la FMEJ.

Dans un communiqué final sanctionnant les travaux de l’Assemblée générale constitutive de cette section régionale, tenue vendredi à Oujda avec la participation des entreprises structurées et sous la supervision du bureau exécutif de la fédération, la FMEJ a salué cet acquis organisationnel qui intervient dans un contexte sensible.

La constitution de cette section s’inscrit dans le cadre de la nouvelle dynamique organisationnelle de la fédération qui fait de l’encadrement régional un pilier stratégique, a affirmé la fédération, notant que cet outil organisationnel n’est pas une fin en soi, mais un moyen pour promouvoir la situation des entreprises de presse au niveau de la région, afin qu’elles puissent améliorer leur rendement dans le cadre de leur responsabilité sociale.

Les éditeurs de journaux de l’Oriental partagent le diagnostic de la situation de crise que vivent les médias dans cette région, face à l’absence de partenariats prenant en considération les spécificités de la région, ainsi que la rareté, voire l’absence de ressources publicitaires, le manque de communication institutionnelle et une situation de précarité générale, des facteurs qui font de la presse un secteur sinistré dans la région de l’Oriental.

A cet égard, les participants à cette rencontre ont souligné la nécessité de prendre des mesures urgentes de sauvetage, à la hauteur des efforts déployés par les éditeurs de journaux dans une zone frontalière, un contexte géographique ayant à la fois une dimension réelle et palpable et une dimension symbolique forte.

Par ailleurs, l’Assemblée générale a annoncé la mobilisation pour la mise à niveau et la défense des causes nationales vitales, appelant l’ensemble des éditeurs à fournir davantage d’efforts pour l’amélioration professionnelle et éthique dans le cadre d’une presse sérieuse et indépendante, préservant la dignité des journalistes et leurs acquis et contribuant de manière active à installer la confiance entre les médias et le public de la région en général et les élites régionales en particulier.

L’Assemblée générale constitutive a, en outre, mis en exergue son adhésion à l’appel de la FMEJ, dit «Appel d’Oujda», visant à faire de la presse maghrébine un outil de rapprochement entre les pays du Grand Maghreb, au lieu d’être utilisée par certains pour nourrir les rancunes du passé et entretenir l’animosité et la dispersion.

Les participants à cette Assemblée générale constitutive ont élu le bureau de la section de la FMEJ dans la région de l’Oriental, comportant Mohamed Lherd (président), Anas Ezzizi et Abdessamad Belaziz (vice-présidents), Mustafa Raji (secrétaire général), Mounia Hadaoui (secrétaire générale adjointe), Abdelali Jabri (trésorier), Ahmed Laâraissi (trésorier adjoint), Hafida Boudra (chargée des relations publiques), Abdelmajid Amyay (porte-parole) et Houcine Daoudi, Najib El Maâlem, Mahfoud Kaitouni et Abbas Ayada (conseillers).

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top