Une belle contribution à la préservation du patrimoine immatériel riche et varié

Mme Golda El Khoury

La place Jemaâ Fna contribue à la préservation du patrimoine immatériel riche et varié du Royaume, a souligné samedi Mme Golda El Khoury, la Directrice du Bureau de l’UNESCO à Rabat et Représentante de ladite organisation pour le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et la Tunisie.

Cette mythique place, inscrite patrimoine culturel immatériel depuis 2008 (proclamation en 2001) et au patrimoine mondial depuis 1985 par l’Unesco, raconte toute l’histoire du Royaume et de la cité ocre, a-t-elle ajouté lors de sa participation à la manifestation artistique et culturelle à distance «Jemâa El Fna en live».

Après avoir mis l’accent sur la richesse exceptionnelle de cette place, espace de rencontres et de brassages de traditions culturelles diverses, Mme El Khoury a appelé à accorder une grande attention aux artistes qui animent la place, car la notoriété de ce haut lieu d’attraction, site historique si emblématique du tourisme au Maroc, elle la doit en grande partie à ces artistes.

Mme El Khoury s’est dite heureuse de voir les organisateurs associer l’UNESCO à cette manifestation avec une programmation riche qui fait le rayonnement de cette place.

Le chercheur et historien, Hamid Triki, a relevé pour sa part, que la mythique place de Jemaâ Fna a inspiré pendant des siècles, des artistes et écrivains du Maroc et d’ailleurs, relevant que ce lieu de convivialité a fait rêvé des générations de même qu’elle a été un haut lieu de culture et d’épanouissement des jeunes.

Après avoir relevé une forte prise de conscience de l’importance de cette place dans les domaines culturel, touristique et économique, il a estimé qu’un avenir prometteur attend cette place.

Haut lieu d’attraction, site historique si emblématique du tourisme au Maroc, et une adresse incontournable pour tous les Marocains sans nulle exception, cette mythique place accueille annuellement plus de 2 millions de visiteurs.

Organisée par le «Forum Marrakech Demain», l’événement «Jemâa El Fna en live» a connu la participation d’un aréopage de conteurs, d’artistes contemporains et de chercheurs dans le patrimoine immatériel.

Cet événement artistique a été conçu par 27 artistes de façon solidaire, en plus de 24 artistes conteurs qui y participent à travers les œuvres du réalisateur allemand Thomas Landenberger.

Cette manifestation artistique et culturelle virtuelle, animée par des experts et chercheurs dans le patrimoine matériel et immatériel, a été rehaussée par l’organisation d’une conférence à distance sous le thème «les arts, les artistes et la place Jemaâ El Fna post-Covid».

FB

Related posts

*

*

Top