Une grande perte pour la recherche sur l’amazighe

Décès du professeur Bennasser Oussikoum

Par Moha Moukhlis

La recherche linguistique amazighe et comparée vient de perdre une de ses sommités : le professeur Bennasser Oussikoum de Lksiba n Moha Ou Said des Aït Wirra, haut lieu de la résistance face à la pénétration coloniale, demi-frère du défunt Jamal Khallaf, (ex membre du Conseil d’administration de l’IRCAM du défunt Jamal et Directeur de la Direction des programmes et de l’évaluation au MEN), professeur de l’enseignement supérieur et ex doyen de la Faculté des Lettres de Beni Mellal.

Il fut un généreux et dont les qualités humaines ont marqué tous ceux qui l’ont connu. Ses publications sont le fruit d’un travail de terrain, accompli avec abnégation et rigueur. Son dictionnaire (Dictionnaire Amazighe-Français, Le parler des Ayt Wirra, Moyen Atlas – Maroc – IRCAM) résultat de plusieurs années de recherche, constitue un apport majeur à la recherche lexicologique et lexicographique amazighe. Son ouvrage «Questions de morphologie amazighe, Parler des Ayt Wirra – IRCAM» focalise sur la morphologie nominale et verbale amazighe. Des phénomènes linguistiques amazighes qui invite à davantage d’analyses et de réflexions pouvant aboutir à des conclusions généralisables.

Nos sincères condoléances vont à ses enfants, sa famille, ses proches, Ayt Wirra et à la communauté scientifique amazighe et amazighisante.

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top