Une nouvelle émission rendant hommage à la diversité culturelle

«Fenêtres poétiques»

Mohamed Nait Youssef

A la ville ocre, la parole sera donnée aux poètes. En effet, après «Voix contemporaines», une émission donnant la parole aux nouvelles voix poétiques marocaines et mettant les lumières sur l’œuvre complète des poètes  contemporains marocains, la maison de la poésie à Marrakech est de retour avec un nouveau concept culturel visant la promotion de la diversité culturelle et poétique dans notre pays.

Organisée sous la direction du Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, département de la Culture, la nouvelle  activité « fenêtres poétiques » présentera quatre voix poétiques, quatre visions pour célébrer le pluralisme culturel et la richesse de la poésie marocaine. Il y en aura pour tous les goûts.Entre le Zadjal, la poésie amazighe et hassanie.

C’est au centre culturel Daoudiat, un espace ouvert de rencontre, de promotion et de rayonnement culturels, à la ville rouge,  que les poètes Hassan Hassari, Mohamed Kabi (Zadjal), la poétesse amazighe Fatima Bouzhar et le poète hassani Hamza Ameri sont invités à lire leurs poésies et à rendre   hommage à la poésie marocaine moderne, et ce le mercredi 20 janvier courant.

« Fenêtres poétiques », soulignent les incitateurs de cet événement poétique, est un temps fort pour braquer les projecteurs sur les expériences poétiques s’inscrivant dans le champ créatif et poétique marocain actuel.

« Ce sont des  fenêtres qui s’ouvrent également sur la diversité poétique des poètes issus non seulement des villes différentes mais aussi des cultures et des horizons poétiques différents », ajoute la même source.  Cette rencontre s’inscrivant dans le cadre de la nouvelle programmation de la saison culturelle 2020/2021 de la maison de la poésie à Marrakech sera organisée en présence d’un public très limité en respectant les mesures sanitaires, précisent les organisateurs. En outre, les amoureux et passionnés du verbe et de la parole ainsi que le grand public peuvent jouir de ce moment poétique qui sera diffusé sur les réseaux sociaux.

*

*

Top