Un imposant cortège aux funérailles de Kacem Lghazoui

En présence du SG et d’une forte délégation de la direction du PPS

Les funérailles du camarade Kacem Lghazoui, décédé mercredi 9 octobre 2019 après un long combat contre la maladie, mené avec constance, patience et courage, se sont déroulés à Had Kourt, dans la province de Sidi Kacem. Une foule nombreuse a accompagné la dépouille du grand militant patriotique et progressiste, qui était membre du Conseil de la Présidence du Parti du progrès et du socialisme.

Parti du domicile familial, au douar Ouled Ghazia à Had Kourt, un imposant cortège funèbre a accompagné notre regretté camarade à sa dernière demeure.

Les obsèques se sont déroulées en présence du Secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdalla et de nombreux dirigeants du Parti, dont Charafate Afailal, Nadia Touhami, Karim Taj, Mustapha Addichane, Abdessamad Zemzami et Ahmed Lgazoui, membres du Bureau politique.

Ont également participé à ces funérailles solennelles, Amine Sbihi, ancien ministre de la Culture, Mustafa Labraimi,  membre du précédent Bureau politique du PPS, Rahal Zakraoui, membre du Conseil de la Présidence du PPS et Saïd Sihida, membre du Comité central du Parti.

Parmi l’immense foule qui a tenu à participer aux funérailles de Si Kacem, notons la présence de nombreuses personnalités de la Gauche marocaine, les présidents de commune de la province, des députés, anciens et actuels, outre les nombreux militants et militantes du Parti du progrès et du socialisme dans la région, sans oublier les membres de la famille du regretté défunt, ses proches et amis ainsi qu’une foule nombreuse de citoyens venus de la région.

C’est autant dire la position que Kacem Lghazoui occupait auprès des habitants et dans le cœur de ses camarades, amis et connaissances.

Tout ce beau monde a tenu à rendre un vibrant hommage à celui qui fut un sincère militant patriotique et progressiste et aux valeurs et principes qu’il a incarnés et faits de dévouement au Parti qu’il n’a pas quitté un seul instant et ce pendant plus d’un demi-siècle, garni par un combat inlassable auprès des paysans démunis, des citoyens nécessiteux et des habitants de sa région.

Pour tout cela, il a gagné la confiance et les cœurs de toux ceux qui l’ont connu, de près ou de loin.

Il laisse ainsi l’empreinte d’un militant dévoué qui a consacré sa vie aux idéaux du socialisme, dont il était fortement imprégné. C’est le prototype du militant du monde rural par excellence, qui n’a cherché ni gloire ni reconnaissance, alors qu’il aurait pu être doré sur tranche… Une fibre rare de nos jours.

Un hommage amplement mérité par ce militant exceptionnel.

Qu’il repose en paix. Aux siens toute notre compassion.

M.K.

*

*

Top