Agadir: le SG du PPS rencontre des enseignants chercheurs

Sous la présidence de Nabil Benabdallah, Secrétaire général du PPS, une rencontre du secteur de l’enseignement supérieur d’Ibn Zohr d’Agadir a eu lieu au village d’estivage du COS/ONE. Modérée par la camarade Fatema Chaabi, cette réunion à laquelle prenait part une quarantaine d’enseignants chercheurs était rehaussée par l’intervention pertinente du SG du parti.

Après avoir mis en exergue le parcours des militants et militantes du parti au sein de l’université marocaine, depuis les années quarante, le SG a abordé les nouveaux développements au niveau national qui ont conduit au retrait du PPS du gouvernement.

Une occasion  pour mettre au clair les arguments qui ont incité à la prise de cette décision lors de la dernière session du comité central. Cette position dans laquelle se situe désormais le parti, nécessite une large mobilisation pour la refonte des rangs du parti, la dynamisation de la gauche au sein de la société et surtout à l’université dont l’identité de gauche s’est estompée au profit de l’obscurantisme et de la réaction.

Dans le même ordre d’idées, l’intervention s’est focalisée sur la résurrection des valeurs et des vertus de la démocratie et du progrès. Ce qui impose la mise en marche d’une campagne de sensibilisation et de prise de conscience au sein des générations montantes pour endiguer les idées rétrogrades et surannées. C’est un discours d’espoir et d’optimisme, partagé avec d’autres forces qui aspirent aux mêmes finalités.

Par la suite, l’orateur a mis l’accent sur la loi cadre de l’enseignement dont on ne peut qu’admettre la teneur, avec toutes ses anomalies. Mais, il devrait s’accompagner de gouvernance, d’appropriation, de formation, d’adhésion de toutes les composantes pour mettre en œuvre ses dispositions.

A la fin de cette réunion, l’assistance a pris la parole pour enrichir le continu de cette intéressante communication.

Related posts

*

*

Top