Après le Maroc et le Sénégal, les 8es se poursuivent avec plusieurs chocs

Après les Lions de l’Atlas et ceux de la Teranga qui ont disputé leur qualification pour les quarts, vendredi, face à des outsiders respectivement le Bénin et l’Ouganda, qualifiés surprise, les autres duels des 8es de finale se poursuivront le week-end et prendront  fin lundi prochain.

Si les Lions du Maroc et du Sénégal ont été donnés grands favoris depuis le début de la CAN avec l’éventuelle rencontre du premier Cap des quarts programmé, mercredi 10 juillet, les autres duels des 8es de finale s’annoncent chauds dans leur grande majorité. A commencer par les deux chocs de ce samedi opposant le Cameroun au Nigeria et l’Egypte à l’Afrique du Sud au Caire. Le premier match reste difficile à pronostiquer entre Camerounais et Nigérians, deux habitués de la CAN notamment les Lions Indomptables qui souhaitent conserver leur titre remporté en 2017 au détriment de l’Egypte (2-1). La sélection du Nil part avec les faveurs des pronostics dans son duel face à l’Afrique du sud qui s’est repêchée grâce à la meilleure 3e place derrière la Côte d’Ivoire et le Maroc qui a fait le plein en se qualifiant avec trois victoires et aucun but concédé lors la phase de poules pour la première fois.

Dans les quarts de dimanche, Madagascar qui a aussi son luxe d’honorer  la CAN pour la première fois de son histoire, souhaite honorer sa mission face à un des gros calibres, la RD Congo. Sur papier, Les Congolais partent favoris au vu de leur force et expérience mais attention à l’orgueil des Malgaches qui souhaitent encore mieux.

Le match Algérie-Guinée, promet beaucoup pour les deux équipes. Seulement, la Guinée rescapée  parmi les quatre meilleures équipes classées troisièmes, en compagnie de la RD Congo, Bénin, et Afrique du Sud, aura du mal à tenir bon face à une formation algérienne qui souhaite aller sur sa lancée victorieuse en terminant leader de son groupe avec un parcours sans-faute.

Aussi, l’Algérie reste l’un des grands favoris de cette CAN, comme a fait savoir le sélectionneur national de l’équipe du Maroc, Hervé Renard. »Jusqu’à présent, l’équipe d’Algérie a été la meilleure » de la CAN, selon Renard qui évaluait les chances de ses Lions, jeudi lors d’une conférence de presse, tout en leur appelant à éviter toute « mauvaise surprise » contre le Bénin, avant de voir les prochains matchs et penser à une éventuelle finale contre les Fennecs maghrébins.

Les quarts de lundi promettent également de belles affiches entre formations partant sur les mêmes pieds d’égalités. Le Mali qui est toujours à la recherche de son premier sacre continental affrontera la Côte d’Ivoire qui en est à deux. La Ghana qui reste le mieux côté avec 4 titres  croisera la Tunisie qui reste sur un seul trophée. Même chose pour le Maroc qui est partie en Egypte avec l’espoir de remporter un second titre après la seule CAN remportée en 1976 en Ethiopie…

Rachid Lebchir

One Comment;

  1. Beau a dit:

    e l’ai déjà dit et je le savai que le Maroc va être éliminé tréteau il ne fallait surtout pas maître des joueurs Marocains retraite du Golfs parce que le foot dans les pays du Golf et je le répète n’a rien à voir avec le foot d’Afrique et d’Europe parce que le foot ce joue très rapide et les joueurs sont de plus en plus jeunes il ne fallait pas faire ce mélange il fallait
    maître des joueurs Marocains du Maroc et d’Europe et que des jeunes qui ont soiffe de succès et de l’énergie vive le Rif vive le Maroc

Top