Attijariwafa Bank signe un bon semestre

Un bon semestre pour Attijariwafa Bank. En effet, le groupe bancaire panafriain a publié ses comptes semestriels IFRS, au titre du premier semestre de l’année en cours, qui font ressortir une hausse des différents indicateurs opérationnels et des bénéfices.

Ainsi, le Produit net bancaire (PNB) a atteint, au premier semestre, le niveau de 11,3 milliards de DH, en hausse de 7,5% par rapport à la même période de l’année précédente.  Cette hausse s’explique notamment par une marge d’intérêt en progression de 10,8% à 6,8 milliards de DH sur la même période de référence.

Pour sa part, le coefficient d’exploitation, a atteint 46,4%, en hausse de 70 points de base. Ainsi, le résultat brut d’exploitation (RBE) a progressé, au premier semestre de 6% par rapport à une année auparavant pour s’établir à 6,1 milliards de DH. De même, sur la même période, le résultat d’exploitation s’est amélioré de 4,7% à 5 milliards de DH, étant freiné par un coût du risque en augmentation de 12,4% à 1 milliard de DH.

Dans ce sillage, le résultat net part du groupe (RNPG) s’est établi, au premier semestre 2018 à 2,8 milliards de DH, en hausse de 6,3%, étant aussi bonifié par un gain sur autres actifs de 47 millions de DH. Ce RNPG a dû aussi profiter de la consolidation de l’Ex Barclays Egypt sur six mois contre deux mois au premier semestre 2017.

Par ailleurs, la Banque de détail à l’international, a dégagé un RNPG de 899 millions de DH, en hausse de 27,9% sur la même période de référence. Aussi, ce segment représente désormais 32% des bénéfices du groupe Attijariwafa bank.

Notons enfin que le Conseil d’administration a décidé de soumettre à l’Assemblée générale extraordinaire une nouvelle offre publique réservée aux salariés à des conditions avantageuses.Le management indique que cette opération a pour objectif de renforcer l’engagement des collaborateurs autour d’un projet d’entreprises fédérateur et créateur de valeur pour les clients les salariés, les actionnaires et les économies des pays en présence. Les détails de l’opération n’ont pas encore été communiqués.En effet, souvent, ce genre d’opérations fidélise les haut-cadres et donne un signal boursier sur le niveau plancher du cours.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top