Baptiser un espace public ou boulevard du nom de Aziz Belal

Le PPS saisit la C.U de Taza

A l’occasion du 37ème anniversaire de la disparition tragique de feu Aziz Belal, la section provinciale du parti du progrès et du socialisme (PPS) de Taza a saisi le conseil de la ville dans une correspondance officielle, mandatée par le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, demandant à la commune urbaine de la ville de donner à une place publique ou un boulevard, le nom de Aziz Belal, premier économiste marocain titulaire d’une thèse d’Etat, pionnier de la recherche économique au Maroc, militant politique aguerri et homme de valeurs et de principes.

Dans cette correspondance, le PPS souligne que cette initiative de baptiser un espace ou un boulevard de la ville du nom de feu Aziz, qui a vu le jour dans la ville de Taza le 23 octobre 1932, consolidera le patrimoine symbolique de la ville, son héritage et son combat pour le bien commun, qui caractériseront toujours cette cité qui a engendré de grands noms ayant rayonné ici et ailleurs, à leur tête Aziz Belal.

Professeur à l’université de Rabat, présent dans tous les débats scientifiques et politiques aussi bien au Maroc qu’à l’étranger, partisan acharné du travail organisé, ardent défenseur de la cause des déshérités, intellectuel talentueux, humaniste sans faille, Aziz Belal a rendu l’âme un 23 mai 1982 à la suite d’un incendie qui s’est produit à l’hôtel «Conrad Hilton» de Chicago où le regretté s’y est rendu dans le cadre de ses fonctions, en tant que vice président de la commune d’Ain Diab de Casablanca, pour participer aux cérémonies de jumelage entre Chicago et Casablanca. Ce fut son premier et dernier voyage aux Etats-Unis.

Related posts

*

*

Top