Bayane SA se lance dans le digital

En gestation depuis plusieurs mois, le lancement des deux sites d’information générale en arabe et en, français de la société «Bayane SA» éditrice des deux journaux Al Bayane et Bayane Al Yaoum, a été officiellement annoncé par le directeur de la publication et président du directoire, Mahtat Rakas. Ainsi, et après quelques réglages techniques administratifs, la vielle maison de presse, installée à la Gironde,  va lancer très prochainement deux sites électronique en deux versions: arabophone et francophone.

Cette annonce a été faite en  marge du ftour collectif organisé par la société à son siège jeudi dernier à Casablanca en présence de personnalité des mondes de la politiques, de l’économie, des arts et de la culture et bien entendu de plusieurs confrères et de responsables d’agences de communication .

Dans son allocution de bienvenue, Mahtat Rakas a mis en exergue les efforts déployés depuis plusieurs années pour la restructuration de l’entreprise et le développement de ses publications de presse. Efforts qui ont permis de garantir la stabilité de l’entreprise et le développement de ses activités. Dans ce cadre d’ailleurs, intervient comme l’a annoncé Rakas,  la création d’une nouvelle structure, «MediasProgrès» dont Al Bayane SA est actionnaire et qui sera également chargé de volet gestionnaire, s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle vision du top mangement.  Abondant dans le même ordre d’idées,  le président du Directoire de  Bayane SA a fait savoir que les deux sites Internet, pilotés par des jeunes journalistes aura la même mission que celle de ses alter ego de la presse écrite, notamment la défense des valeurs communes, le respect de la déontologie de la profession et la crédibilité tout en aspirant à apporter une contribution qualitative au champ médiatique marocain.

Il est à souligner que le ftour collectif devenu au fil des années un rituel, a réuni dans une ambiance festive, la direction de l’entreprise, ses journalistes, ses cadres administratifs, ses employés, ses techniciens et ouvriers qui ont accueilli de nombreux invités, dont d’imminentes figures  de la vie politique, économique, culturelle, intellectuelle ou médiathèque aux côtés de certains membres du syndicat national de la presse marocaine (SNPM), des membres de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ), des cadres du ministère de la communication et de nombreux employés et cadres de Bayane SA.

Ce ftour ramadanesque a été marqué par la présence du Secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Mohamed Nabil Benabdallah, des membres du Bureau politique, du Conseil de la présidence,  du Comité central et des organisations parallèles.

*

*

Top