Botola en D1 : encore une journée tronquée par le report de 3 matches

Après le match Hassania d’Agadir-Renaissance Sportive de Berkane avancé à vendredi, le championnat national de football en première division, Botola Maroc Télécom, se poursuivra ce week-end pour le compte de la 21e journée.

Trois matches programmés sont programmés pour samedi, mettant aux prises l’Ittihad Riadi Tanger au Difaâ Hassani El Jadida (14h30), le Mouloudia Club Oujda au Moghreb Tétouan (15h00) et le Raja Casablanca au Chabab Rif Al Hoceima (18h00).

Ces trois matches comptent beaucoup pour les différents protagonistes, certains veulent honorer leur mission et réaliser des victoires leur permettant de continuer parmi les clubs du peloton de tête tout en espérant de passer aux commandes, d’autres pour sauver le maintien. Parmi les plus concernés le Difaa Hassani d’El Jadida qui patauge toujours dans le bas du classement en occupant la 13e place avec 20 points en autant de matches dont le dernier sanctionné d’un nul à domicile, la semaine écoulée, face au Hassania d’Agadir (1-1). Son match d’aujourd’hui à Tanger semble difficile à négocier devant la formation de l’IRT qui a été rétrogradée au 4e rang avec 30 points et un match en moins. L’IRT qui souhaite faire le plein pour retrouver sa 3e place qu’elle occupait sur le podium tout au long de la phase «aller», a l’avantage de son public nombreux et enthousiaste, mais aussi et surtout de son coach, algérien, Abdelhak Benchikha qui connait bien la boite doukkalie avec laquelle il avait réussi une très belle saison marquée par le premier titre historique, la Coupe du Trône remportée en novembre 2013 au détriment du Raja de Casablanca. Le DHJ qui est en train de souffrir cette saison avant la venue du coach, Abderrahim Taleb, un autre technicien qui connait bien l’équipe jdidie, est averti…

L’autre match opposant le MCO au MAT est aussi d’une grande importance pour les deux équipes qui restent sur les mêmes pieds d’égalité. Le MAT qui se trouve en 7e place avec 28 points et un match en moins ne compte pas y laisser des plumes dans l’espoir de garder contact avec les équipes du haut du classement. L’équipe oujdie qui évoluera dans son fief espère rebondir et renouer avec la victoire qui lui fait défaut depuis la 17e journée quand elle s’est imposée dans le terrain du KAC (1-0). Depuis lors la formation de l’Oriental accrochée à domicile face au MAS (0-0), a subi deux défaites sévères, une à Casablanca devant le Raja (4-0) et l’autre à Al Hoceima (1-0).

Même chose pour ces deux derniers qui vont se rencontrer au Complexe Mohammed V dans un duel chaud. Le club d’Al Hoceima qui occupe le milieu du classement avec 27 points fera le déplacement de Casablanca avec une pensée au match aller perdu à domicile par (0-2) en novembre dernier. Le Raja, lui, n’y pense plus. Il réfléchit seulement à une 4e victoire d’affilée qui serait de nature à le propulser encore plus en haut du tableau occupé par son voisin, le WAC, avec 35 points et un match en moins. En attendant de récupérer le temps perdu lors de la phase aller où il était plus proche de toucher le fond, le Raja a entamé la phase retour avec un autre esprit. Le club des Verts se trouve aujourd’hui à la 6e place avec 28 points et un match en moins contre le MAS. Ce dernier jouera le seul match programmé, dimanche à Kénitra, contre le KAC (15h30). Il s’agit d’un match difficile pour les deux clubs qui comptent chacun un match en moins et qui vont batailler dur pour arracher la victoire sinon éviter la défaite. Le KAC est au milieu du classement (9e) avec 25 points et un match en moins, le MAS dans la zone d’attraction (14e place) avec 19 points à 4 longueurs de la dernière place occupée par l’OCK.

A signaler que cette journée sera encore une fois tronquée par le report de trois matches à une date ultérieure. Il s’agit des matches opposant le Kawkab Marrakech à l’AS FAR, le FUS Rabat à l’Olympique Khouribga et l’Olympic club Safi au Wydad Casablanca. Ces matches sont reportés en raison de la participation de nos quatre clubs en coupes africaines, le WAC et l’OCK en Ligue des champions, le KACM et le FUS en Coupe de la CAF.

Attendons donc la mise à jour de la Botola pour voir plus clair du côté des groupes, ceux en course en tête comme ceux en lutte pour sauver le maintien dans un championnat dit professionnel…

Rachid Lebchir

*

*

Top