Botola: le Raja surclasse le KAC, KACM et MAT dos à dos

La nouvelle saison du championnat national de football en première division, Botola Maroc Telecom, a bien démarré pour le Raja de Casablanca. Acculé à recevoir loin de son fief au complexe sportif Mohammed V, toujours fermé en raison des travaux de sa réfection depuis l’année dernière, le Raja a surclassé le KAC de Kénitra sur le score sans appel de (4-0), dimanche au Grand stade d’Agadir.

Dans un match joué pratiquement à sens unique, le Raja s’est imposé grâce à des buts d’IssamErraki sur penalty dans la première demi-heure de jeu (29e), Mahmoud Benhalib,auteur d’un doublé (33e et 36e) et Abdelkabir El Ouadi (83è).La facture aurait du être plus lourde pour les Kénitris si les Rajaouis avaient su concrétiser les différentes occasions de scorer qu’ils ont créées tout au long du match dominé de la tête et des épaules. C’était l’essentiel pour l’équipe des Verts et ses joueurs notamment Benhalib, homme du match. Cela reste à confirmer pour le Raja lors des matches à venir dans l’espoir de passer l’éponge sur la saison écoulée où il a souffert le chaud et le froid jusqu’au récent duel de la Coupe, sanctionné d’une élimination précoce.

Dans l’autre rencontre disputée dimanche pour le compte de cette première journée de la Botola, le Kawkab de Marrakech a été tenu en échec à domicile par le Moghreb de Tétouan (2-2), dans son fief au Grand stade de la ville ocre. Le KACM qui a ouvert le score grâce à Mohamed Lafkih après 10 minutes de jeu, est passé à côté d’une sévère défaite sans le même Lafkih qui allait signer un doublé à la 4e minute du temps additionnel sur pénalty (90+4e). Entretemps, ZaydKarouche a marqué deux pénaltys pour le MAT aux 72e et 90e minutes de jeu.

Le Kawkab peut donc s’estimer heureux d’avoir arraché ce nul in-extrémis. S’il a commencé la saison comme il l’a finie, l’année dernière, quand il n’a sauvé le maintien que dans les derniers moments de la Botola, le club marrakechi qui venait d’être éliminé en Coupe de la CAF, devra réviser ses cartes avant qu’il ne soit trop tard.

Dans les autres matches de cette journée inaugurale, le Hassania d’Agadir et l’AS FAR se sont quittés sur un nul équitable (1-1). Même chose pour les deux nouveaux promus de la D1, le ChababKhenifraet la Jeunesse Kasbat Tadla qui se quittés sur un nul (0-0).

Par contre, l’Olympique de Safi et l’Ittihad de Tanger n’ont pas laissé l’occasion d’évoluer devant leurs supporters pour s’imposer. L’OCS s’est offert le Chabab Rif Al Hoceima (2-1) et l’IRT a dominé le Difaa d’El Jadida par (4-1).

Trois clubs sont vainqueurs pour le moment, le Raja, l’IRT et l’OCS  qui prennent la pole position dès l’entame de cette saison avec 3 points chacun en attendant confirmation lors de la prochaine journée, également pour ceux qui ont un point chacun, la JSKT, CAK, HUSA, AS FAR, HUSA, KACM et MAT alors que les clubs Al-Hoceima, El Jadida et Kenitra ont toujours le compteur à zéro.

Dans l’ensemble, cette première journée a tenu ses promesses en étant prolifique en buts (18 réalisations sur 6 matches) en attendant les deux derniers rendez-vous, FUS Rabat/Renaissance Berkane et Olympique Khouribga/Wydad Casablanca, qui auront lieu prochainement en raison de l’engagement en compétitions africaines, le WAC en Ligue des Champions et le FUS en Coupe de la CAF qui venaient de réussir la qualification pour les demi-finales.

La prochaine journée de la Botola sera reportée pour donner place à la compétition de la Coupe du Trône qui se poursuivra la semaine prochaine avec le Cap des quarts de finale.

Rachid Lebchir

*

*

Top