Botola : sous un accent africain

pour samedi, la Renaissance sportive de Berkane contre le Kawkab Marrakech (16h00) et le Hassania d’Agadir contre le KAC Kénitra (19h30).

Quatre matches auront lieu, dimanche. Ils opposeront l’AS FAR au Moghreb de Fès (15h00), l’Olympique Khouribga au Raja de Casablanca (16h00), l’Olympique de Safi à l’Ittihad de Tanger (17h15) et le Moghreb de Tétouan au Chabab Rif d’Al Hoceima (19h30).

Le match Wydad de Casablanca – FUS de Rabat a été reporté à une date ultérieure en raison de l’engagement des deux clubs en compétitions africaines. Ils évolueront à l’extérieur pour le compte des matches retour des huitièmes de finale. Le WAC, en Ligue des Champions, évoluera mercredi prochain à Lubumbashi dans le fief du TP Mazembe où il essayera de fructifier sa victoire du match aller à Marrakech (2-0). Le FUS fort de sa large victoire (7-0) à Rabat contre la formation Sports Villa Club d’Ouganda, jouera un match retour, pratiquement formel, pour passer au prochain tour de la Coupe de la CAF.

L’autre club marocain engagé en coupe de la CAF, le KACM, qui a fait un nul (0-0) devant la formation algérienne du Mouloudia d’Oran, jouera son match retour chez lui et sera appelé à gagner pour continuer son Safari africain.

Cette 24e journée de la Botola se jouera donc sous un accent africain pour les 3 représentants marocains qui devront batailler dur pour honorer leur double mission. Si le KACM pense sérieusement à son avenir menacé au championnat national puisqu’il patauge toujours dans le bas du classement, le WAC est également menacé mais en tête du classement. Il risque de perdre son titre remporté la saison écoulée, surtout après ses deux récentes défaites respectivement face au HUSA (1-2) et à l’IRT (3-0). Cela même si l’équipe des Rouges est toujours leader avec 41 points et un match en moins à disputer contre la RSB qui souhaite continuer sur sa lancée. La RSB qui espère garder sa place parmi les équipes du peloton de tête occupe la 5e place avec 34 points en compagnie du HUSA, KAC et MAT. L’équipe de Berkane reste sur un précieux nul blanc arraché sur le terrain du FUS. Ce dernier a raté l’occasion de rejoindre le WAC en tête et reste seul dans son rétroviseur avec 39 points. Même chose pour le Raja qui se trouve toujours en 3e position avec 37 points en compagnie de l’IRT. Le Raja qui a été freiné dans son élan par l’AS FAR qui lui a infligé une défaite sévère de (1-4) après six victoires d’affilée, a également raté l’occasion de réduire l’écart, même provisoirement, à un point sur le WAC.

En somme, Raja et FUS, si on ne veut pas mentionner les autres concurrents continuent de maintenir la pression sur le WAC, à 7 journées de la tombée du rideau sur le championnat national.

Espérons que la course pour le titre soit véritablement lancée pour le bien de la Botola et du football marocain…

*

*

Top