Casablanca : les nouveaux bus vont-ils survivre aux incivilités ?

Faisant déjà l’objet d’un acte de vandalisme.

Par Rachid OMARI – MAP

Les nouveaux bus tant attendus par les Casablancais sont enfin mis en circulation, mais, à peine 24 heures après, ils sont déjà la cible d’un acte de vandalisme.

Les images de vitres cassées par des jets de pierres dans deux incidents survenus ce week-end font le tour de la toile, suscitant indignation et dégoût chez les internautes, avec des appels à sévir sans merci contre le ou les auteurs d’une telle abomination.

Les bus ultra-modernes exploités par la société Alsa Al-Baida ont de quoi combler les usagers et redorer le blason d’une métropole longtemps en mal de ses transports en commun.

La nouvelle flotte, acquise en vertu d’un contrat de gestion déléguée, est en principe destinée à contribuer significativement au renouveau des modes de transport collectifs dans la métropole, qui peut s’enorgueillir du succès éclatant de son réseau du tramway devenu, au cours des dernières années, un moyen efficace et fiable pour les déplacements urbains.

La levée de boucliers contre les incivilités visant les bus flambant neufs est le signe d’une prise de conscience de l’impératif de protéger et préserver les biens publics, financés en fin de compte par les contribuables.

Dans ce contexte, le directeur général d’Alsa Al-Baida, Mehdi Safwane a expliqué que la nouvelle flotte de 450 bus qui atteindra les 700 véhicules à fin 2021, est équipée en caméras (haute définition) pour contrôler les gestes et agissements des fouteurs de troubles qui ne respectent pas les lois en vigueur, dans le but de garantir un fonctionnement fluide et agréable aux usagers.

Ces caméras, explique M. Safwane, sont contrôlées instantanément grâce à une plateforme de suivi implantée au niveau du siège de la société, ajoutant que le chauffeur peut rejoindre à tout moment le siège pour informer sur les actes de vandalisme et appeler à une intervention immédiate.

Cette flotte de la nouvelle génération, souligne-t-il, est dotée de moteurs qui limitent les émissions du CO2 et offrent un service WIFI pour permettre aux usagers de se déplacer dans des conditions optimales sur toutes les lignes qui sont passées cette année à 57.

La mise en circulation de ces bus constitue un pas qualitatif au niveau de la qualité des services et du nombre de lignes renforcées par 10 nouveaux trajets mis en place au profit de zones qui bénéficient pour la première fois du transport public, ajoute M. Safwane.

La mise en service de cette nouvelle flotte, qui a nécessité la mobilisation d’un investissement global de 1,4 milliard DH, démarrera le 15 février avec 450 bus neufs, dans l’objectif de renforcer l’offre actuelle de transport et la desserte des territoires de l’ECI “AL BAIDA” et prioritairement les zones qui connaissent le plus grand besoin en matière de transport, notamment celles bénéficiant du programme de lutte contre les bidonvilles et du programme de relogement des habitants des constructions menaçant ruine.

Ce projet a vu le jour grâce à l’Etat, à travers le Fonds d’Appui aux Réformes du Transport Urbain et Interurbain (FART), le Délégataire (Société Alsa), la région de Casablanca-Settat et la Commune de Casablanca.

Il s’agit notamment des communes de Sidi Moussa Ben Ali, Sidi Moussa Ben Majdoub, Chellalate, Ben Yakhlef (Préfecture de Mohammadia), Sidi Hajjaj, Tit Mellil et Majattia Ouled Taleb (Province de Médiouna), Ville Ennasr/Ouled Saleh, Khyayta/Ouled Azzouz, Zaouia et Zone Industrielle de Nouaceur (Province de Nouaceur) et des quartiers Salmia 1 et 2 et la Zone industrielle de Sidi Bernoussi.

La manière forte avec laquelle la RATP Dev a réussi à protéger les tramways de Casablanca contre les casseurs peut inspirer les équipes d’Alsa Al-Baida. Tout acte de détérioration doit être réprimé sans concession, dans le cadre de la Loi.

Il est rare d’entendre parler de tels agissements sur le réseau du tramway, où tout dépassement suit son cours normal devant la Justice, ce qui a dissuadé les fauteurs de troubles à réfléchir mille fois avant de commettre leurs forfaits.

Related posts

*

*

Top