Casablanca vibre aux rythmes de la musique

Pendant plus d’une semaine, «Casa Festival» a captivé les mélomanes de la ville blanche grâce à sa riche programmation et au choix exquis des artistes. Depuis le 6 juillet, les Casablancais ont pu savourer les plus grands délices musicaux servis par les artistes programmés durant ce grand rendez-vous du 5e art. En l’espace de quelques jours, le festival, qui prend fin ce week-end, a transformé la métropole en un véritable lieu de rencontres entre artistes et mélomanes, sans oublier qu’il a apporté un vent  frais dans la capitale économique, en cette période de chaleur estivale.

A chaque soirée, une rencontre exceptionnelle et un spectacle envoûtant. Pour sa septième soirée jeudi dernier, Casa festival a accueilli «Dj Van & Friends» sur la scène Toro. Ce sont plus de 30.000 personnes qui ont répondu présents au rendez-vous de l’artiste. Celui-ci a tenu à réunir sur scène une brochette d’artistes ayant collaboré avec lui. Une première dans la région MENA. C’est donc en compagnie de Muslim, Issam Kamal, Maxime Karoutchi, Shayfeen, Mehdi Mozayine, Redone Berhil, Komy, Manal BK, Dub Afrika et Hanane El Khader, que le DJ marocain a électrisé la scène de Toro. Parallèlement,  Hatim Idar» et  «Ali Faiq & Amarg Expérience» ont enchanté le public le temps d’une soirée sur la scène Ain Sebâa.

Le 13 juillet, changement dans les agendas. L’artiste «Réda Taliani» prévu pour cette soirée, a finalement été déprogrammé, après avoir été hospitalisé suite à un grave accident de la circulation, mardi à Paris. Toutefois, Casa Events a tenu à étancher la soif musicale des festivaliers. C’est donc «Kader Japonais» qui a été choisi pour remplacer Réda Taliani sur la scène Ain Sebaa. «Kader japonais» a su garder allumée la flamme musicale du public, en livrant un spectacle au goût singulier. Il a été suivi par la brillante troupe «Betweenatna» qui a longuement été applaudie par le public. Dans la même soirée, les festivaliers présents sur la scène Toro ont esquissé des pas de danses sur les rythmes de la «Troupe Chaâbi» et du chanteur «Abdelaziz Stati».

La soirée du 14 juillet a connecté les festivaliers à l’univers musical reggae et musique électronique, avec les quatre shows de «Wachmn’hit» et «Tiken Jah Fakoly» sur la scène Toro et «Acid Arab», «Daox», «Polyswitch» sur la scène Ain Sebâa.

Après plus d’une semaine de fête musicale, «Casa festival» baisse le rideau ce week-end, notamment le samedi 15 juillet, avec un grand spectacle alliant talents recrutés et coachés par de grandes vedettes et la très attendue prestation du rappeur marocain Bigg.

En organisant Casa Festival, Casablanca Events et Animation (CEA), créée en 2015, entend rehausser l’attractivité globale de Casablanca au niveau local, régional et international. En effet, sa mission est de mettre en place des projets structurants, d’assurer la gestion des infrastructures sportives et culturelles qui lui sont confiées et d’organiser des événements d’envergure dans les domaines culturel, sportif et économique.

Omayma Khtib

Related posts

*

*

Top