A vrai dire articles

Une Botola nationale trébuchante!

Une Botola nationale trébuchante!

Le Fath de Rabat vient de décrocher, pour la première fois, dans son histoire de plus de sept décennies, le sacre national. Une consécration méritée qui couronne un travail laborieux de toutes les constituantes du club de la capitale. On ne peut alors que féliciter cette formation cohérente et coriace, autour d’un coach assidu et

A la conquête du marché chinois!

A l’instar de la visite royale en Russie dont les retombées ne se sont pas fait attendre, le récent voyage du souverain en Chine impacte déjà les rapports de coopération, plus particulièrement en matière de l’industrie du tourisme. En effet, cette optique de diversification des marchés émetteurs se fait valoir, dans le concret, avec l’entrée

La déroute de la SAMIR!

La SAMIR tire sa révérence. La cour de commerce de la capitale économique  vient de perpétrer, mardi dernier, son ultime sentence qui tombe comme une douche froide sur le raffineur, mis dans de mauvais draps, ces derniers temps. On espérait une lueur de redressement, mais, cette fois, le tribunal ne se laissait pas faire et

La dépravation électorale

La cour d’appel d’Agadir vient de rendre publique, lundi dernier, la sentence prononcée à l’encontre des six présumés falsificateurs des précédentes élections, dans la région Souss Massa. Trois parmi les mis en cause ont été acquittés dont le président du conseil régional, après avoir été condamné, en première instance, alors que les trois autres ont

Zineb El Adaoui, en quête de profils!

Depuis son arrivée à Agadir, à la tête du vaisseau de la région Souss Massa, elle met ses «hélices» en marche pour croiser à plein régime. L’engin infernal qu’elle pilote caracole à une allure vertigineuse. Zineb El Adaoui, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, laisse, derrière elle, une écume d’escarbilles qu’entrevoit, à peine, son entourage, pris

Affaires scabreuses d’incendie!

Dans la capitale du Souss, deux incidents orduriers sentent le roussi. Le dénominateur commun de cette affaire louche n’est autre que l’incendie. En apparence, ce feu qui éclate et réduit à néant des lieux de valeur, peut relever d’un fait divers, mais, dirait-on, dans le jargon familier, «il n’y a pas de fumée sans feu !».

Le franc-parler du PPS!

Décidément, le discours du PPS, franc et limpide comme l’eau de roche, déplaît à certains «contrôleurs» du champ politique national. Plus il dévoile leurs pratiques malsaines, plus la rage leur fait perdre le Nord, au point de tenter vainement d’étouffer cette voix «rebelle» ! Et pourtant, s’il y a une voix qui défend, bel est bien,

La risée de la junte algérienne!

Depuis déjà des années, la fermeture unilatérale des frontières que continue à imposer la junte algérienne, accentue le désir, de plus en plus ardent, de mettre fin à cette indélicatesse dont le record de l’insolite bat tous les suffrages universels. Ce sont, en fait, les seules frontières terrestres au monde qui s’élèvent encore devant deux

Top