Archives articles

kherrati Bouazza : «Revoir le système de gestions des marchés de gros»

Revoir le système de gestion des marchés de gros, mettre un processus pour détecter la traçabilité des produits, afin de barrer la route aux intermédiaires souligne Kherrati Bouazza, président de l’ Association marocaine de protection des consommateurs. Quand à la flambée des prix de la tomate, le président de l’AMPOC considère que la majorité des tomates sont cultivées sous serres. Cela signifie que le problème est autre que celui présenté par les responsables économiques.

Infernale inflation

La cherté du coût de la vie suscite aujourd’hui une grande polémique. De nombreuses  interrogations se posent avec acuité.

La cour des contes…

Il faut les pendre haut et court !  Non, ce qu’il faut, c’est les faire courir le long des couloirs de la Justice pour qu’ils expient, ici bas, leurs péchés. Chacun y va de son petit couplet à chaque fois que la cour des comptes livre au public son rapport d’activités.

Gouvernance et complicités

Casablanca, c’est connu, est aussi la capitale des bidonvilles du Maroc. Et si près du quart de la population citadine du pays vit dans des baraques ou dans des logements insalubres, le Grand Casablanca se taille la part de lion dans ce triste phénomène. Malgré les attentats de Casablanca et la mise à l’index de

Sans nerf…

Il est loisible de s’en prendre aux banques qui semblent hésiter à s’investir hors du marché national. Si cette critique paraît des plus faciles à alimenter, le contre-argumentaire développé par les banquiers eux-mêmes mérite qu’on s’y attarde.

Alternatives pour la paix

La déclaration du Sommet arabe de Syrte ressemble aux précédents. A part quelques positions réaffirmées, la «tradition» arabe n’a pas été abandonnée. Les pays arabes se présentent encore sous le signe de la division, même si la déclaration de Syrte représente l’avis de la majorité des pays.

Top