Arts & culture articles

«Berrekat», est-ce un mot amazigh?

Hha Oudadess Cette note se propose de jeter la lumière sur un mot qui donne lieu à diverses interprétations quant à son origine. Son usage est clair. Dans le Souss, il exprime la bienvenue qui, ailleurs, se rend par «Ggawermed» (Asseyez-vous ou rapprochez-vous), «Mrehba» (de l’arabe) ou par des expressions, tout aussi bonnes, telles que

«Il nous faut du cinéma d’animation de fiction»

Propos recueillis par Mohamed Nait Youssef Il a ce souci esthétique et pédagogique. Mohamed Beyoud, directeur artistique Festival International d’Animation de Meknès (FICAM), a eu cette passion pour le cinéma d’animation depuis la fleur de l’âge. Depuis 18 ans, Beyoud travaille d’arrache pied avec l’équipe de l’Institut Français de Meknès pour ce festival ait une

Spectacle «L’haal»…un voyage musical et chorégraphique dans le temps et l’espace

Un beau spectacle qui a fait rêver et voyager. La «Compagnie 2k_far» a présenté, dernièrement au Théâtre National Mohammed V  à Rabat,  en avant première mondiale  son nouveau spectacle «L’haal». En effet, cette nouvelle performance  artistique et création musicale et chorégraphique  est un ‘’ballet Gnawa marocain’’ dont la Chorégraphie a été réalisée  par Khalid Benghrib

Clôture du FICAM : 30 000 visiteurs ont fait l’événement

DNES à Meknès Mohamed Nait Youssef Le rideau est tombé en beauté, mercredi 27 mars au théâtre de l’Institut Français de Meknès, sur la 18e édition du FICAM. Comme le veut la tradition, les jurys ont dévoilé leurs palmarès. Ainsi, le jury du Courts-Compet’ présidé par la vedette du cinéma d’animation, Michael Dudock de Wit,

«Notre but est de faire de Meknès un centre de l’image au Maroc»

La Fondation Aïcha  est aujourd’hui le producteur exclusif du Festival international du cinéma d’animation de Meknès (FICAM). Elle accompagne cet événement depuis 18 ans déjà. Pour Mardochée Devico, président de la Fondation Aïcha, le principal enjeu est de développer l’industrie du cinéma d’animation et de faire de Meknès un centre de l’image au Maroc». Al

«La philosophie doit être au devant de la scène»

A-t-on besoin de la philosophie, aujourd’hui? Quelles sont les tâches des philosophes et des penseurs des temps actuels? Quid de la philosophie et de la pensée philosophique au Maroc ? Où en sommes nous de la philosophie à l’ère du numérique et du triomphe de la technologie?  Ces questions et bien d’autres ont été posées lors

«Le départ de mon prochain film sera au Maroc»

Mohamed Nait Youssef César 2019 du meilleur film d’animation pour son long-métrage «Dilili à Paris», Michel Ocelot, figure emblématique du cinéma d’animation mondiale, est venu présenter avec beaucoup d’enthousiasme son nouveau film devant le public du FICAM. Ami fidèle du festival et de la ville, Ocelot a partagé sa passion pour le cinéma avec le

La journée mondiale de la poésie célébrée à la Villa des arts de Rabat

C’est désormais une date importante dans le calendrier des poètes et des amoureux de la poésie. Le 21 mars,  journée mondiale de la poésie, décidée, en 1999, par la Conférence générale de l’Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), est un rendez-vous culturel annuel phare pour déclamer la poésie un peu

Top