Autrement dit  articles

Fantômas !

Fantômas !

Le week-end dernier, du jour au lendemain et sans crier gare ; la société marocaine est déclarée sous l’emprise des frères musulmans. Préférant garder l’anonymat, celles et ceux qui veulent lutter contre « l’islamisation de la politique » relayaient leur appel à manifester à travers un réseau social. C’est à travers ce même media que la découverte de

École

Juste après les deux jours de l’Aïd Alad7a, le coup d’envoi des législatives 2016 est donné par l’enregistrement des candidatures. Après cet acte, la campagne électorale débutera le 24 septembre pour s’étaler jusqu’à la veille du jour du scrutin. Entre temps, le lancement effectif des cours pour les trois cycles de l’enseignement est prévu le

Positif

«Globalement positif», telle est l’appréciation du ministre de la culture en ce qui concerne le bilan du gouvernement à quelques semaines de la fin de sa mission. C’est dans le cadre de l’événement organisé par le Parti du Progrès et du Socialisme au Palais des congrès de Skhirate pour présenter le bilan de ses ministres

Enjeux

Avec le taux encore élevé de la fréquentation des plages, le tourisme en montagne pour fuir la chaleur étouffante des villes, les préparatifs de la rentrée scolaire et l’approche de l’Aid Alad7a, la campagne menée sur les écrans à propos des élections prochaines semble faire partie des annonces publicitaires qui suivent communément les journaux télévisés.

Sincérité ?

Particulièrement dans les semaines qui nous séparent des échéances électorales, celles précédant la campagne électorale officielle, et qui l’anticipent dan une certaine mesure, tout(e) un(e) chacun(e) cherche la sincérité là où elle est présumée se trouver. Dans les paroles et dans les actes ou beaucoup plus dans l’application du fameux précepte «Faites ce que je

Préoccupations

Une des questions qui préoccupent les esprits à l’approche des échéances électorales du 7 octobre 2016 peut trouver sa formulation dans l’interrogation suivante : que peut-on attendre des élections prochaines ? «Rien» pour les nihilistes qui nient tout acquis dans la lutte démocratique. Ceux là attendent que leur «volonté de néant» puisse trouver les conditions objectives et subjectives

Accréditation !

Que de questions ? A l’approche des échéances législatives les interpellations fusent de toute part, à commencer par les proches. Les partis politiques aussi bien de la majorité gouvernementale que de l’opposition parlementaire sont l’objet d’appréciations qui terminent un pronostic sur leur probable classement électoral. Les responsables politiques sont décrits et leur image publique interfère sur

Continuité

Entre une génération nostalgique de son «vrai idéal» passé qui s’interroge et une autre qui tire sur tout ce qui bouge à l’ombre des réseaux sociaux, le fair play se dissipe dans l’arène politique. La circonstance, en relation avec les échéances électorales prochaines, montre que certaines évidences doivent être répétées dans le respect de la constitution

Top