Autrement dit  articles

Bourdonnement

Bourdonnement

Le bourdonnement politique national continue. Alimenté beaucoup par le bavardage polémiste que par la synergie des efforts, il est assourdissant que l’on n’arrive plus à distinguer la bonne parole à travers le verbiage des uns et des autres. Sans vouloir en ajouter, il apparaît néanmoins qu’il faudrait revenir sur l’essentiel. En premier, cette affaire du

Communiqué du BP du PPS

Les manifestations d’Al Hoceima toujours au centre des préoccupations du PPS Le PPS réaffirme son engagement en faveur d’un traitement sérieux, efficient et responsable des revendications des habitants d’Al Hoceima … et appelle à davantage d’efforts pour assurer toutes les conditions de réussite d’un dialogue fructueux Salue les efforts déployés de la part de plusieurs

Bienvenu

Le nouveau président de la République Française est en visite officielle au Royaume du Maroc. Pour parapher la phrase d’un éminent de ces prédécesseurs dans la fonction, on dira «Ici, vous êtes, Monsieur le Président, par excellence le Bienvenu». On y ajoutera, sincèrement, les salutations les plus déférentes. Les relations bilatérales entre nos deux pays

Cohésion

Dans notre modernité hétéroclite, l’utilisation des médias devient de plus en plus présente, de plus en plus audacieuse et de plus en plus dangereuse. L’agit-prop a été ainsi universalisée, pour tout et pour n’importe quoi, à travers les réseaux sociaux dont l’emprise renferme l’individu dans un isolement réducteur. En relation avec le mouvement revendicatif d’Al

Abord

Tout le monde reconnait la réalité du mouvement social que connaît le Maroc ces derniers temps ; particulièrement à Al Hoceima, mais aussi partout ailleurs. Une insuffisance patente dans les politiques publiques sociales, un déficit de gouvernance des pouvoirs publics et une absence de l’intermédiation institutionnelle pour résoudre les conflits dés leur apparition. Il faudrait aussi

Exigences

Les décideurs ont sous la main un document sur la cartographie de la pauvreté élaboré par le  Haut Commissariat au Plan pour «fonder, sur des données objectives, les arbitrages requis dans l’affectation géographique et sociale des ressources budgétaires destinées à la lutte contre la pauvreté et la vulnérabilité et, d’une façon plus générale, aux programmes sociaux».

Évolution

Après l’élection de Donald Trump en tant que président des Etats Unis d’Amérique, Emmanuel Macron vient d’être porté à la présidence de la République Française sans le support au préalable d’un parti politique. Ce constat a soulevé des interrogations sur l’utilité des partis politiques au moment où l’humanité, dans sa très grande majorité, semble négocier

Sable

L’application d’une loi sur l’exploitation des carrières tarde à être mise en œuvre au Maroc. Le secteur reste ainsi soumis à une juridiction obsolète et caduque (dahir datant de 1914) et à des comportements où l’informel encourage la fraude et la concurrence déloyale en plus des impacts néfastes sur l’environnement. Cette situation est à déplorer

Top