Sports articles

Brahim Zahar, le Tatum des Habous

Le quartier des Habous de Casablanca a donné plusieurs personnalités ayant porté haut les couleurs du Maroc dans différents domaines. Si cette belle ancienne cité de la grande métropole casablancaise est tellement heureuse d’avoir deux grandes mosquées, Al Youssoufi et Al Mouhammadi, jouxtant le Palais Royal, elle est également chanceuse d’avoir enfanté de grandes personnalités

Vibeke Skofterud porte fanion de la destination Maroc

Le Salon international du tourisme d’Oslo (Reiseliv 2016) a été l’occasion pour la championne olympique norvégienne de ski de fond Vibeke Skofterud de participer à la promotion de la destination Maroc. La fondeuse norvégienne a donné aux visiteurs du Salon, organisé du 15 au 17 janvier à Oslo, des explications sur les caractéristiques de la

Rwanda : du génocide au CHAN…

L’organisation du championnat d’Afrique de football des joueurs locaux à l’aube de l’année 2016 sur le sol du Rwanda se déroule dans les meilleures conditions qui soient. On dirait que ce pays, appartenant à la région instable des Grands Lacs, n’avait pas souffert des guerres intestines opposant les peuples de l’Afrique centrale (Zaïre, Ouganda, Burundi…

Ouaddar, un cavalier 5 étoiles

Le sport marocain est à l’honneur. C’est grâce l’équitation qui a fait une première exception… Abdelkebir Ouaddar et son cheval Quickly tiennent à nous annoncer qu’ils ont achevé la saison 2015 en beauté. Ils ont été sacrés « meilleur Couple de l’année 2015 ». En remportant ce titre exceptionnel, ils nous donnent rendez-vous pour les Jeux Olympiques

Les Lions de l’Atlas condamnés à rebondir face aux Eléphants

L’équipe nationale du Maroc jouera son second match, aujourd’hui face à la Côte d’Ivoire, pour le compte du premier tour du championnat d’Afrique des joueurs locaux (CHAN 2016). L’autre match du groupe opposant le Gabon au pays organisateur du CHAN 2016, le Rwanda. Les Lions de l’Atlas accrochés par les Panthères gabonais (0-0) lors de

CHAN 2016 : le Maroc commence par un point qui vaut mieux que rien

Tant attendu, le premier match de la sélection marocaine des joueurs locaux engagée au CHAN 2016 n’a finalement pas tenu ses promesses. On attendait une victoire pouvant ouvrir grande la porte vers un parcours en toute quiétude, le Onze national s’est contenté d’un match nul avec son homologue gabonais (0-0), samedi au Stade Amahoro à

M’hamed Fakhir, le «général» en expédition

Le football reste la seule discipline collective ayant sauvé l’honneur pour le sport marocain lors de l’année 2015 que nous venons de quitter. Si les Lions de l’Atlas restent toujours en course aussi bien pour la CAN 2017 que pour le Mondial 2018 où ils viennent d’arracher difficilement la qualification en phase des groupes, l’équipe

Top