Communiqué du Bureau politique du PPS


Le PPS appelle le gouvernement à présenter devant le Parlement et l’opinion publique une déclaration politique et programmatique

Le Bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu, mardi 15 octobre 2019, sa réunion périodique, au début de laquelle il a examiné les nouveautés sur la scène nationale. C’est ainsi qu’il s’est félicité de l’importante teneur du discours royal, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la quatrième année législative de la dixième législature. A travers ce discours, Sa Majesté le Roi a sommé le gouvernement et les organismes nationaux de financement à œuvrer pour assurer les opportunités d’intégration professionnelle et économique et faciliter l’accès au financement des projets pour ce qui concerne les différentes couches sociales, et en particulier les jeunes universitaires et les travailleurs dans le secteur informel.

Le gouvernement est appelé à donner des réponses concrètes aux expressions d’inquiétude de la société

A cette occasion, le Bureau politique estime que le gouvernement, dans sa mouture remaniée, est tenu de présenter devant le parlement et l’opinion publique nationale une déclaration politique et programmatique, conformément aux dispositions constitutionnelles, afin d’interagir avec les différentes orientations royales appelant à la célérité et l’efficience dans la conduite des réformes nécessaires menées par notre pays.

Cette déclaration politique serait à même de répondre aux appels répétés émis par différentes forces de la société, dont notre parti et dont la finalité est d’insuffler un souffle nouveau dans la vie publique nationale et d’œuvrer pour présenter des réponses concrètes aux expressions d’inquiétude au sein de la société. Cela passe notamment à travers l’élaboration d’une orientation économique susceptible de renforcer l’appareil productif national et de croître les richesses, sans omettre que la situation requiert une révision des mécanismes de promotion de la justice sociale et spatiale.

Pour davantage d’action pour défendre les justes causes des citoyens

Par ailleurs, le Bureau politique s’est félicité de la rencontre réussie, présidée par le Secrétaire général avec les parlementaires du parti. Au cours de cette réunion, il les appelés à davantage d’action pour défendre les justes causes des citoyennes et citoyens à travers le front parlementaire ainsi que pour consacrer et amplifier l’impact qualitatif et positif dans tous les textes législatifs futurs, et en particulier les textes en rapport avec la situation sociale des couches démunies, les libertés individuelles et les valeurs modernistes, tout en ayant toujours à l’esprit les référentiels constants du parti et sa ligne politique avec son fond démocratique, progressiste et moderniste rayonnant.

Faire des congrès régionaux des étapes politiques et de communication

Au niveau de la vie interne du parti, le Bureau politique a examiné les différents aspects concernant l’avancement des préparatifs pour l’organisation des congrès régionaux, prévus au cours du mois d’octobre courant et du mois de novembre prochain, et ce à la lumière d’un rapport présenté par le Secrétaire général, dans lequel il a exposé les conclusions de la réunion de la commission nationale d’accompagnement et de suivi de l’organisation, tenue sous sa présidence mardi matin.

A ce propos, et tout en rendant hommage aux efforts déployés par les différentes organisations du parti à ce sujet, le Bureau politique appelle l’ensemble des militantes et militants à faire des congrès régionaux des étapes politiques et de communication phares et des rendez-vous organisationnels distingués.

Dans ce cadre, le Bureau politique a finalisé l’agenda de tous les congrès régionaux restants et a pris les mesures nécessaires afférentes à la supervision du congrès régional de la Région Casablanca-Settat, prévu samedi 19 octobre courant au complexe culturel Moulay Rachid dans la ville de Casablanca, à partir de 15H00 sous le thème «la régionalisation, pari du développement et de la justice sociale et spatiale».

Le Bureau politique a également abordé de nombreuses autres questions en lien avec la vie interne du parti et a pris les mesures et dispositions qu’elles requièrent.

(B.P du PPS)

Related posts

*

*

Top