Communiqué du bureau politique du PPS

La situation requiert un gouvernement capable de porter le chantier Royal de réforme

  • Le PPS  exprime avec fierté son adhésion à la teneur du discours royal
  • … se félicite du chantier de la couverture sociale universelle et  son extension à l’ensemble des Marocains
  • Appelle à une réforme des institutions de l’Etat et des entreprises publiques
  • … décide de reporter la tenue de l’université annuelle du parti sous le thème «la nécessité du politique», au29 et 30 octobre courant.

Le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a examiné, lors de sa réunion périodique du mardi 13 octobre 2020, sur la base d’un rapport présenté par le Secrétaire Général du parti, la teneur du discours royal à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire en cours. Il a enregistré sa totale adhésion aux orientations fondamentales de ce discours de cadrage de l’étape actuelle, difficile et critique, que traverse notre pays, compte tenu en particulier des répercussions profondes de la pandémie du Covid-19.

Le bureau politique a exprimé sa grande appréciation de la teneur de cet important discours d’orientation, portant sur le plan de relance de l’économie nationale dans le cadre d’un contrat national, à travers la restructuration de l’industrie et le soutien aux nouveaux métiers, en particulier concernant  le tissu des petites et moyennes entreprises, l’amélioration de leur capacité d’investissement, la création d’opportunités d’emploi et la préservation des sources de revenu, et ce en s’appuyant sur le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, le renforcement des principes de bonne gouvernance et le lancement d’une profonde réforme des institutions de l’Etat et des entreprises publiques en tant que leviers du développement.

Il s’est également félicité de la détermination qui ressort du même discours royal de réaliser concomitamment avec la croissance économique la promotion du domaine  social par l’amélioration des conditions de vie des citoyennes et citoyens, à travers notamment la finalisation de la feuille de route devant aboutir à la réalisation de la couverture sociale universelle et à son extension à l’ensemble des Marocains.

Tout en, comme l’attestent d’ailleurs les dernières positions et propositions présentées par le PPS, le bureau politique souligne une nouvelle fois que des orientations de cette importance requiert du gouvernement actuel d’assumer ses responsabilités politiques et de gestion, dans un cadre d’harmonie et de cohésion, loin des tiraillements, des luttes intestines stériles et des calculs politiciens et électoralistes improductifs qui caractérisent son action.

La situation requiert ainsi un gouvernement capable de porter ces chantiers de réforme et de garantir le cadre et les conditions de leur réussite, à travers la prise de mesures visant à la création d’un climat d’apaisement politique à même d’insuffler un souffle démocratique nouveau qui rétablisse la confiance et la crédibilité et assure à notre pays la possibilité de se sortir sain et sauf des répercussions de la pandémie et de réaliser un nouveau départ dans le processus de développement.

Par ailleurs, le bureau politique a examiné les questions en rapport avec la vie interne du parti, à la lumière de l’évaluation des préparatifs des différentes organisations partisanes aux prochaines échéances. Il a également entériné de nombreuses mesures pour assurer la réussite de l’université annuelle du parti sous le thème «la nécessité du politique», et dont l’organisation a été reportée aux 29 et 30 octobre courant.

Related posts

*

*

Top