Communiqué du bureau politique du PPS du mardi 24 novembre 2020

A propos des développements de notre cause nationale première

Le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu à distance, mardi 24 novembre 2020, sa réunion périodique et a exprimé sa fierté à l’égard du large soutien international suscité par l’opération pacifique réussie que notre pays a menée pour restaurer la libre circulation au passage d’El Guergarat au Sahara marocain.

Dans ce cadre, le bureau politique a enregistré l’évolution positive que connait notre cause territoriale, à travers la compréhension grandissante manifestée par la communauté internationale à l’égard de la justesse de la question de notre intégrité territoriale et l’accroissement de sa prise de conscience concernant les dangers et menaces causés par les ennemis de notre intégrité territoriale, pour la région du Sahara et du Sahel comme pour le monde entier, notamment au niveau du terrorisme, de la migration clandestine, du crime organisé, de la traite des êtres humains et du trafic de drogues et des armes.

Le bureau politique s’est déclaré convaincu que ces développements positifs constituent un tournant dans le sens de l’accélération de l’adoption du statut l’autonomie et du règlement définitif du conflit artificiel autour de notre intégrité territoriale.

Le Parti du Progrès et du Socialisme déclare qu’il est entièrement disposé à s’impliquer activement dans toutes les initiatives officielles, partisanes et populaires pouvant être prises pour la défense de notre cause nationale première. A ce propos, le bureau politique annonce avoir adressé une lettre aux partis de gauche à travers le monde, dans laquelle il leur explique les tenants et aboutissants, les objectifs et les causes de l’opération pacifique menée par notre pays.

La situation épidémiologique et ses répercussions économiques et sociales

Sur un autre plan, le bureau politique a examiné la situation épidémiologique dans notre pays, en espérant la  consécration, dans les jours et semaines à venir, des indicateurs d’amélioration de la situation et en réitérant son appel pressant à davantage de vigilance collective et de respect des mesures de prévention sanitaire.

Dans le même temps, le Parti du Progrès et du Socialisme attire l’attention du gouvernement sur les répercussions économiques et sociales profondes de la pandémie ainsi que sur la gravité de la situation et la possibilité de sa détérioration. Ceci qui requiert du gouvernement d’assumer ses responsabilités, en se penchant sérieusement et immédiatement sur la prise des mesures susceptibles de mettre fin à la dégradation du pouvoir d’achat, au licenciement des travailleurs, à la faillite des entreprises et à l’absence de perspectives chez de larges couches sociales.

La vie interne du parti

Au niveau de la vie interne du parti, le bureau politique a évalué l’exécution des actions, des programmes et des décisions aux plans organisationnel et électoral et en matière de rayonnement et de  communication à la lumière des rapports présentés par les responsables des régions, tout en saluant le large mouvement d’adhésion de manière continue dans les rangs du parti.

Dans ce cadre, il a entériné de nombreuses mesures en rapport avec l’organisation d’une série de conférences à distance au sujet de questions nationales ou locales. Il a appelé l’ensemble des sections, des organisations parallèles et des secteurs à s’impliquer fortement dans ce programme de rayonnement. Il exhorte également l’ensemble des structures à s’impliquer dans la campagne de signature de la pétition «La parité Maintenant» (Al Mounassafa Daba) par tous les moyens possibles.

Related posts

*

*

Top