De nombreux quartiers, densément peuplés, touchés

Coupure massive d’électricité à Casablanca

Karim Ben Amar

Une panne quasi-générale d’électricité est survenue très tôt dans la matinée du mercredi 8 juillet à Casablanca. Les commerces et magasins, ainsi que les lignes de tramway ont été touchés par cette coupure de courant. Plusieurs quartiers de la capitale économique du royaume ont été victimes de cet incident qui s’est depuis rétablie.

Mauvaise surprise du côté des lève-tôt casablancais ce mercredi 8 juillet. Une panne quasi-générale d’électricité à touché plusieurs quartiers de la capitale économique. Résultats des courses, la ville a été paralysée durant de nombreuses heures, pénalisant ainsi les cafés, commerces, magasins, mais aussi le réseau des lignes de tramway complètement à l’arrêt tout au long de la panne, rendant impossible tout déplacement dans la métropole.

Un communiqué de la Lydec affirme que «mercredi 8 juillet à 6h26, un incident est survenu au niveau du réseau d’électricité moyenne tension de Lydec en liaison avec une perturbation technique des lignes à très haute tension alimentant les trois postes sources de Lydec (Ouled Haddou, ADE et Dar Bouazza), provoquant ainsi  à leur tour la coupure de plus de 1.000 postes de distribution publique, alimentant plus de 200.000 clients Basse Tension».
L’interruption de l’alimentation électrique a touché de nombreux quartiers densément peuplés. Il s’agit des quartiers de Ain Chock, Californie, Ben Msick, Maarif, Bourgogne, Anfa, Centre-ville, et Hay Hassani.

Néanmoins, la réaction du gestionnaire de distribution d’eau potable et d’électricité ne s’est pas fait attendre. Des manœuvres ont été entreprises par les équipes d’exploitation au niveau du réseau moyenne tension afin de rétablir le courant. Dès 8 heures, par le biais de son centre de veille et de conduite centralisée, Lydec a réalimenté environ 50% des clients impactés. «La remise du courant se fait de façon progressive en utilisant les interconnexions avec les autres postes sources de Lydec, en veillant à l’optimisation des délais de rétablissement», explique la même source.

Il est tout de même à noter que cette perturbation a causé d’importants dégâts au niveau du poste-source Ouled Haddou en cours de diagnostic pour d’éventuelles réparations.
Conformément aux consignes d’exploitation, le rétablissement s’est effectué en coordination avec le dispatching national de l’ONEE. Le communiqué du gestionnaire souligne que «Lydec s’excuse auprès de ses clients pour les désagréments causés par cet incident technique et de ne pas pouvoir satisfaire toutes les demandes d’informations à ce sujet, notamment par téléphone. Et d’ajouter «Lydec assure ses clients de sa mobilisation pour garantir la continuité des services».

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top