Décisif pour le WAC mais aussi pour le Hassania et le Raja

Le football marocain a rendez-vous avec la 6e et dernière journée de la phase de poules des compétitions africaines avec des matches décisifs pour le Wydad de Casablanca en Ligue des Champions, du Hassania Agadir et du Raja de Casablanca en Coupe de la CAF. L’autre équipe marocaine engagée en coupe de la CAF, la Renaissance Berkane, a déjà réalisé la qualification en menant son groupe avec 11 points en 5 matches (3 victoires et 2 nuls).

En Ligue des Champions, le WAC retrouve  son homologue sud-africain Mamelodi Sandows samedi à 17h00. Le WAC battu en match «aller» à Pretoria (2-1) cherche le double objectif, la revanche mais aussi et surtout la qualification. Ce duel est donc décisif pour les deux protagonistes, le WAC est condamné à gagner et au moins par une différence de 2 buts pour se qualifier.

Mamelodi qui évolue en leader (10 points et une avance de 3 unités sur son adversaire) cherche ainsi à achever cette phase de poules en tête du groupe afin d’aborder les prochains tours, quarts et demi-finales en toute quiétude avant l’éventuelle qualification en finale. Le WAC qui venait de subir sa 2e défaite dans le fief des Ivoiriens l’ASEC Mimosa (2-0), a chuté à la 2e place avec 7 points en compagnie de son tombeur du jour ivoirien.

Ce dernier ira également chercher la qualification en se déplaçant chez le club nigérian de Lobi Stars qui est déjà éliminé en fermant seul  la marche du groupe avec (4 unités). Ces deux matches programmés, samedi en même temps, sont donc d’une grande importance pour trois clubs à la recherche de deux places au Cap des Quarts.

Même chose pour nos trois clubs en Coupe de la CAF, la RS Berkane qui est déjà qualifiée évoluera sur le terrain du Hassania Agadir alors que le Raja Casablanca est en déplacement pour rencontrer l’AS Otohô Oyo du Congo Brazzaville. Dans ces deux matches programmés pour dimanche à 14h00, trois clubs sont également à la recherche de la 2e place qualificative au Cap des quarts derrière la RSB qui ne peut plus être rejointe en première place et qui reste chanceuse de jouer les prochains tours, à élimination directe, sans problème, puisque le leader du groupe à l’avantage de jouer les matches «retour» à domicile.

La RSB qui a 11 points devance de 6 longueurs Otohô et le HUSA qui sont ex-aequo en 2e place mais avec l’avantage d’une petite différence de buts pour les Congolais (-1) contre (-3) pour les Soussis. Le Raja qui n’a pas encore goûté à la saveur de la victoire est bon dernier avec 4 points.

Tout dépend donc de la RSB qui pourrait décider du club chanceux de l’accompagner. Mais l’équipe des Oranges devra jouer honnêtement contre son homologue du Souss  qui a besoin d’une victoire pour la qualification à condition que le club congolais ne s’impose pas face au Raja.

Ce dernier dont les ennuis n’en finissent pas avec les absences de certains titulaires, Badr Banoune et Ilias Haddad, suspendus pour cumul de cartons jaunes ainsi que Sanad Al Ouarfali pour cause de blessure, n’a d’autres choix que de s’imposer et espérer un faux pas du HUSA face la RSB pour se qualifier. Ce qui est praticable sur papier mais qui reste loin d’être réalisable sur terrain.

En somme, le Maroc qui est déjà représenté par la RSB au quart, a la possibilité de continuer d’être triplement représenté avec le HUSA ou le Raja en Coupe de la CAF ainsi que le WAC en Ligue des Champions. Espérons qu’il le soit ainsi…

Rochdi Ben Mhammed

Related posts

*

*

Top