Deux ans de réclusion contre le hacker

Affaire Hamza mon bb

Une nouvelle peine de prison ferme vient d’être prononcée hier mardi 18 février, à l’encontre d’un étudiant dans la désormais célèbre affaire Hamza mon bb. Le parquet accuse cet individu de piratage informatique.

Le juge près le tribunal de première instance de Marrakech en charge de cette affaire, a condamné Oussama El Ajmi, étudiant dans la ville ocre, surnommé «Le Hacker».  Deux ans de réclusion ont été requis contre lui ainsi que le versement de dommages et intérêts compensatoires aux plaignants ayant subi un préjudice.

Oussama El Ajmi devra donc s’acquitter du versement de 120.000 dirhams à la chanteuse Saïda Charaf, de 50.000 dirhams à une ONG de défense des droits humains, le Centre national des droits de l’homme, dont le président, Mohamed Madimi, qui s’était porté partie civile dans ce procès, devra recevoir 40.000 dirhams à titre compensatoire.

Le hacker devra aussi verser 100.000 dirhams à Mostafa Mahir, un autre plaignant pour le préjudice moral subi.  Aussi, il devra s’acquitter d’une amende de 10.000 dirhams en faveur de la Trésorerie Générale du Royaume.

Karim Ben Amar

*

*

Top