Le HCP revient sur la croissance, le logement

La croissance économique nationale s’est améliorée au deuxième trimestre 2017, en se situant à 4,2% au lieu de 1% par rapport à une année auparavant, soutenue particulièrement par l’important rebondissement de l’activité agricole, par la croissance de la consommation finale et des exportations, indique le HCP.

Dans sa dernière note de conjoncture, on annonce une contribution positive à la croissance des échanges extérieurs de biens et services. Aussi, l’épargne nationale s’est élevée à 26,3% du PIB contre 28,5% une année auparavant. Pour sa part, l’investissement brut a atteint 33,2% du PIB au lieu de 32,6% durant le même trimestre de l’année précédente, relève le HCP, ajoutant que le besoin de financement de l’économie nationale a connu une hausse, passant de 4% du PIB à 6,9%.

Aussi, à l’occasion de la journée mondiale de l’Habitat, le HCP indique qu’en 2014, le parc national de logements s’élevait à 8,86 millions d’unités d’habitation, dont 6,19 millions en milieu urbain (69,8%) et 2,68 millions en milieu rural (30,2%). Les logements occupés représentent 79,8% de ce parc, les logements vacants 12,2% et ceux secondaires et saisonniers 8%. Les logements vacants comptent 1 087 146 unités en 2014, dont 90,7% en milieu urbain et 9,3% en milieu rural. Entre 2004 et 2014, le nombre de ménages urbains propriétaires de leur logement est en augmentation de 57,7% à 61,9% au détriment des locataires de 29,6% à 27,3%.

Toujours à l’occasion de la Journée mondiale de l’Habitat, le HCP présente quelques aspects sur la population des sans-abris. Le constat fait apparaitre un nombre des sans-abris en légère baisse, soit 7226 personnes en 2014 contre 7308 en 2004. La quasi-totalité des sans-abris (89%) vivent en milieu urbain et de sexe masculin et est concentrée dans cinq régions.

Un bilan sur la situation des personnes âgées au Maroc, leurs besoins et leurs droits vient d’être publié par le Haut-commissariat au Plan à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées, qui sont en accroissement rapide. Cette population s’est multipliée par 3 entre 1960 et 2014, passant de 836 000 millions à 3,2 millions. Sa part dans la population totale est passée de 7,2% en 1960 à 9,4% en 2014. Cette part devrait connaitre un accroissement pour se situer à 23,2% en 2050, avec un effectif de 10,1 millions de personnes.

F.E.M.

Related posts

*

*

Top