La musique au temps du coronavirus, un refuge qui apaise les esprits

Par Driss Guedira (MAP)

Alors que la pandémie prend de l’ampleur dans le monde et que la peur et la terreur s’emparent des âmes, des artistes marocains usent de leurs instruments musicaux pour apaiser les esprits en ces temps de confinement, imposé par les autorités dans le but d’enrayer la propagation du nouveau coronavirus.

Angoissé et fatigué, le monde entier semble avoir besoin d’un soutien moral pour dépasser cette crise sanitaire. Et quoi de plus beau que la musique pour adoucir les émotions, attendrir les coeurs et raviver la flamme de motivation et de courage.

Dans ce se sens, le chercheur Thami Al Haraq a souligné, dans un entretien à la MAP, que la musique en temps de détresse est capable de divertir les esprits et d’alléger la pression, alimentant une force intérieure qui permet d’affronter d’aussi dure épreuve que la propagation de ce virus menaçant.

« La musique est un moyen efficace pour exprimer ses émotions dans l’espoir de jours meilleurs », a-t-il estimé, rappelant que la majorité des crises qu’a connue l’humanité ont donné naissance à des morceaux musicaux retraçant leurs contextes et les états d’âme des peuples qui les ont vécus.

Parmi les genres musicaux sollicités lors de ces périodes de crises, figure les chants d’inspiration religieuse, notamment ceux qui permettent de se réconcilier avec Dieu et implorer sa grâce et sa miséricorde, a relevé M. El Haraq.

Cloîtré chez eux à cause du confinement dû à l’Etat d’urgence sanitaire, les artistes profitent de leur solitude pour confectionner des créations musicales d’apaisement, mais surtout de sensibilisation à l’importance de se conformer aux instructions de prévention, notamment le « rester chez vous !”.

Inspiré de cette pandémie, le musicien Nouamane Lahlou a lancé une nouvelle chanson, écrite par Said Moutawakil, incitant à la solidarité et à la force en vue de faire face à ce virus maudit.

Dans la même veine, plusieurs autres artistes ont fait parler leurs instruments et leurs voix pour sensibiliser, saluer les efforts des autorités et insuffler de l’espoir dans le coeur des Marocains.

Il s’agit notamment du compositeur Aziz Hosni, des chanteurs Hatim Amor et Houda Saad et du rappeur Achraf Lazaar, qui ont interprété avec brio des chansons intitulées respectivement “ Corona, tueur des âmes”, “Je protège mon pays”, “ Espoir en Dieu” et “Covid 19”.

D’autres artistes ont, en outre, choisi de sensibiliser la société au confinement à travers les rythmes et les mots d’une chanson collective sous le titre “Restes chez toi !”.

Sous les doigts du journaliste et artiste Abdeslam Khalloufi, les cordes résonnent également à l’encontre de ce virus dévastateur. Il a fait usage des Rubaïyat d’Omar Khayyam, implorant Dieu pour éloigner cette pandémie et protéger tout les peuples du monde.

La musique a toujours été un moyen d’adoucir les plaies dans les moments les plus difficiles, a affirmé à la MAP M. Khalloufi, relevant qu’elle représente un refuge universel qui apaise les âmes et les esprits.

*

*

Top