L’art martial et la manière

«Les arts martiaux nous apprennent que, plus on excelle dans la pratique, moins on est enclin à la violence», dit-on. Car, ce sport intègre surtout une dimension spirituelle et morale avant d’apprendre les techniques de contrôle de toute situation conflictuelle. C’est dans cet esprit que maitre Ahmed El Atlassy, natif de Khemisset, forme et encadre des jeunes et moins jeunes, depuis longtemps, à l’art martial aiki-jutsu, après avoir investi de longues années en aikido, en karaté et autres disciplines.
En effet, c’est en 1981 que Shihan Ahmed EL Atlassy découvrit l’Aïkido dans les couloirs d’une école dirigée par Me Mazouzi Abderrahim. Ce fut le début d’une nouvelle ère dans sa carrière martiale. Car, à partir de cette date que Shihan Ahmed El Atlassy est devenu un maître digne de son art avec un palmarès riche en exploits. Animé d’une ferme volonté et d’une passion infinie pour les arts martiaux, maitre El Atlassy s’investit à fond, découvre et innove dans ce domaine. Ainsi, en 1997, une réunion du comité d’experts en Aïkado présidée par Me Mazouzi, dont Shihan Ahmed EL Atlassy est membre, a été tenue pour donner un nouveau souffle à ses perspectives en découvrant l’Aïki-Jutsu, un art martial ancestral au japon, aux mains de Maître J.R. Maroteaux qui, depuis lors, assura une supervision et un recyclage technique de haut niveau aux experts marocains avec Shihan Ahmed El Atlassy, l’un des membres fondateurs ayant suivi l’enseignement de cet art martial source de l’ Aïkado. Quatrième Dan en aikido et septième Dan en aiki-jutsu, maitre EL Atlassy remplit ses fonctions en tant que chef instructeur, responsable régional et Directeur national adjoint (DNA), membre du comité national responsable de l’organisation et anime périodiquement des stages au niveau national. Au sein du Club El Atlassy Dubo Club Dojo Samurai au 182, boulevard Anoual à Casablanca, ou dans d’autres espaces de stages, Maître El Atlassy n’est pas du genre à se vanter de la richesse de son passé. Il n’en a pas besoin. Titulaire d’un diplôme d’enseignement de troisième degré, El Atlassy est un sage qui ne force jamais ses élèves à travailler. Il les encourage et les motive à le faire, de façon adroite et intelligente. Une philosophie apprise auprès des fondateurs de cet art martial.

B.A

Étiquettes , , , ,

Related posts

One Comment;

  1. Link a dit:

    L’Art et la Maniere – Dessins francais du XVIIIe siecle des Musees de Marseille Du 23 novembre 2018 au 24 fevrier 2019.

Top