Le GANP et l’AMSLP saluent la Direction nationale unifiée de la Résistance populaire palestinienne

A la suite du communiqué N°1 qualifié de «Manifeste de l’indépendance»

Les organisations marocaines de soutien à la lutte du peuple palestinien, représentant toutes les forces vives du pays, ont favorablement accueilli «le communiqué N°1 de la Direction nationale unifiée de la Résistance populaire», composée des représentants de toutes les composantes et les factions du peuple palestinien, qui ont opté «à l’unanimité» pour la résistance sous une direction unifiée.

Dans un communiqué conjoint, rendu public lundi 14 septembre à l’issue de la réunion des deux organisations, le coordinateur du Groupe d’action nationale pour la Palestine (GANP), Abdelkader Alami, et le président de l’Association marocaine de soutien de la lutte palestinienne, Mohamed Benjelloun Andaloussi, dénoncent les trahisons de la cause palestinienne, à travers la normalisation de quelques pays arabes de leurs relations avec l’entité sioniste dans le cadre de la soi-disant « transaction du siècle » et des tentatives de liquidation de la cause palestinienne et de l’enterrement des droits du peuple palestinien à la liberté, l’indépendance et la création de son Etat indépendant avec Al Qods comme capitale.

Tout en saluant hautement l’ensemble des forces politiques palestiniennes pour ce « pas historique de lutte » que matérialise ce «communiqué N°1», les deux organisations le qualifient comme étant «le manifeste de l’indépendance» à travers la résistance populaire à long terme, lequel manifeste est venu brouiller toutes les cartes et les tentatives de liquidation de la cause palestinienne suivant l’agenda de « la transaction du siècle ». Mieux encore, il a transformé les trahisons et les normalisations en une opportunité historique de reprise de l’initiative et de la place de la cause palestinienne.

Après examen de la situation, les deux organisations réaffirment l’adhésion du peuple marocain aux engagements annoncés dans ce communiqué N°1 et à la feuille de route qu’il prévoit, qui constitue un pas historique sur la voie du réajustement du processus de l’accord d’Oslo et des autres accords qui ont porté tord à la cause palestinienne et ouvert la voie à la normalisation et à l’infiltration sioniste dans la région et le monde.

Les deux organisations condamnent fermement de nouveau toutes les démarches de normalisation et de  trahison entreprises par les dirigeants émiratis et bahreinis, qui imposent à leurs peuples des régimes dénués de toute légitimité.

Elles ont de nouveau appelé à la mise en œuvre au niveau national du projet de loi incriminant la normalisation, comme le réclame constamment  le peuple marocain dans ses marches pour la Palestine.

Related posts

*

*

Top