Le Maroc entre en lice ce vendredi face à la Mauritanie

Les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021) vont débuter lors de cette trêve internationale. L’équipe nationale de football effectue son entrée en lice aujourd’hui pour le compte de la première journée de la phase de poules des éliminatoires de cette CAN (Groupe E).

L’équipe du Maroc rencontre son homologue de Mauritanie, vendredi, au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à 20h00. Les joueurs de l’équipe nationale qui ont effectué depuis le début de la semaine, un stage de concentration au Centre national Maâmora de Rabat, semblent fin prêts pour réussir le commencement face à la Mauritanie en attendant la seconde confrontation, prévue mardi prochain à l’extérieur, contre le Burundi. Ce dernier a commencé par une défaite infligée par le  Centrafrique (2-0), mercredi dernier, pour le compte de l’autre match du groupe.

Halilhodzic tacle Harit

Le Maroc, éliminé en huitième de finale de la récente CAN remportée par l’Algérie face au Sénégal sur la terre d’Egypte, pense sérieusement rebondir en assurant tout d’abord la qualification à la prochaine CAN 2021. Il commencer par deux 2 matches de la phase de poules des éliminatoires, ce vendredi face à la Mauritanie et mardi prochain contre le Burundi.

Cependant, Vahid Halilhodžić a retenu une sélection de pas moins de 24 joueurs mais sans certains de ses titulaires dont Amine Harit et Younes Belhanda qui sont en méforme alors qu’Abderrazzak Hamdallah dont beaucoup d’encre coulent toujours depuis son éclipse du temps de l’ancien sélectionneur, Hervé Renard, vient de déclarer sa retraite internationale. L’actuel sélectionneur qui ne voulait plus parler du cas de Hamdallah, explique surtout l’éloignement d’Amine Harit qui, pour le moment, n’a pas sélectionné Amine Harit pour les prochaines rencontres.

Dans une conférence de presse tenue mercredi dernier, le sélectionneur des Lions de l’Atlas n’a pas pris de pincettes lorsqu’il s’agissait d’évoquer le rendement du joueur du Schalke 04. «Amine Harit a eu une occasion et il a joué. Je ne suis pas satisfait de son rendement technique et de son engagement. Depuis qu’il est là, il n’a encore rien montré. Et quand il ne joue pas il fait tout pour rentrer dans son club. Il ne faut pas faire preuve d’égoïsme. Il faut toujours respecter l’équipe nationale […] Je regarde tous ses matches avec Schalke, mais il faut montrer aussi en équipe nationale. Aujourd’hui, il ne mérite pas (d’être appelé)», a-t-il avoué.

Par contre, Vahid Halilhodzic s’est voulu rassurant sur l’ambiance des autres joueurs dans le groupe. La Mauritanie est le premier adversaire du Maroc pour les éliminatoires de la CAN 2021. Après une période de tests et d’observation, Vahid Halilhodzic entre dans le dur.

«Au sein du groupe, c’est vraiment autre chose, au niveau de la sérénité et du comportement. Je suis assez satisfait. Mais bien sûr, il faut gagner ces deux premiers matchs, c’est obligatoire. On ne peut pas se cacher. On a beaucoup observé l’équipe mauritanienne, Osian Roberts est allé voir leur match, il les a filmés. On prend cette équipe avec beaucoup de sérieux».

A confirmer et par Vahid et par ses Lions…

Rachid Lebchir

*

*

Top