Le PPS condamne l’agression sioniste contre la Palestine

Le Bureau politique du Parti du Progrès et du socialisme suit et exprime sa ferme condamnation et réprobation de l’offensive militaire que les forces d’occupation sionistes mènent sur la bande de Gaza pour renouer avec les crimes d’assassinats terroristes sionistes perpétrés contre les Palestiniens.

Il s’agit là, estime le Bureau politique du PPS, d’une violation flagrante du Droit international humanitaire et des conventions internationales.

Le Bureau politique exprime son rejet total de la nouvelle escalade israélienne, du ciblage et de l’assassinat de dirigeants palestiniens et de l’agression militaire menée sur Gaza.

Il estime qu’il s’agit là d’une autre étape dans la série historique sanguinaire sioniste, qui confirme les tendances extrémistes des autorités d’occupation israélienne, appuyées par le mutisme du monde, le soutien et la bénédiction de nombreuses grandes puissances mondiales et la connivence de certains médias relevant des milieux impérialistes. Ces tendances sont susceptibles de tirer la région vers davantage de violence, d’instabilité et de menaces de la paix et de la sécurité internationale.

Tout en attribuant la pleine  responsabilité des suites de l’escalade militaire sur la région tout entière à la force d’occupation israélienne, le Bureau politique demande à la communauté internationale d’assumer ses responsabilités pour assurer la protection internationale des Palestiniens et d’œuvrer sérieusement pour stopper en toute urgence la totalité des violations continues contre le peuple palestinien. Il l’appelle aussi à imposer le respect du Droit international et de la légalité internationale, dans la perspective de demander des comptes aux criminels de cette guerre inégale contre les fils du vaillant peuple palestinien résistant.

Tout en réitérant sa solidarité absolue avec le peuple palestinien dans son combat pour la réalisation de l’ensemble de ses droits inaliénables et légitimes, pour sa liberté et sa dignité et pour l’établissement de son Etat indépendant avec Al Qods Ach-charif comme capitale, le Bureau politique souligne son entière conviction qu’il est impossible de réussir la liquidation de la juste Cause palestinienne. Tout le monde doit prendre conscience que de telles lâches agressions ne feront que renforcer davantage la ténacité et la résistance du peuple palestinien et son attachement à sa terre. Tout le monde doit comprendre qu’il n’y a pas d’autre alternative que de rechercher une perspective politique véritable, de retourner à la table des négociations et de lever l’embargo injuste imposé à la Palestine.

Le Bureau politique estime par ailleurs que la situation internationale, arabe et palestinienne actuelle impacte négativement la cause palestinienne.

Il appelle toutes les forces politiques palestiniennes militantes à activer le rétablissement de l’unité nationale palestinienne et de l’entente inter-palestinienne. Il les exhorte aussi à faire preuve du degré requis de vigilance pour couper la route devant les tentatives sionistes de mêler les cartes, en approfondissant la réflexion sur sa politique militaire d’agressions et son recours à l’utilisation macabre du sang palestinien comme carte électorale.

(B.P du PPS)

Rabat, le 13 novembre 2019

*

*

Top