Le Raja neutralisé et agressé à Berkane

Le championnat national de football en Division 1, Botola Pro, s’est poursuivi dimanche avec 2 matches comptant pour la 13e journée. L’Olympique de Khouribga s’est imposé à domicile face à la Renaissance de Zemamra (1-0) alors que la Renaissance de Berkane  et Raja de Casablanca ont été neutralisés (2-2) dans le match au sommet de cette journée.

Le duel RSB-RCA a tenu ses promesses avec 4 buts (2 pour chaque protagoniste). Les Rajaouis ont été les premiers à ouvrir le score d’entrée de jeu (à 2 minutes du début) par l’intermédiaire d’Abdelilah El Hafidi  qui allait récidiver en réalisant le doublé également à 2 minutes de la fin du match. Entretemps, les Berkanis avaient réagi par Omar Nemsaoui auteur du but de l’égalisation en seconde période (66e minute) et par l’ex-sociétaire de la boite rajaouie, Mohcine Yajour, 4 minutes plus tard.

Le Raja méritait mieux sans le penalty raté par Mohcine Metoualli à la 77è minute mais aussi et surtout sans l’arbitrage de Redouane Jiyed à qui, les Verts reprochaient sa partialité en fermant notamment les Yeux sur le jeu agressif des Oranges à plus d’une reprise. Ce qui a précipité des blessures au sein des joueurs rajaouis dont Mettoualli, El Hafidi, Malongo… sans oublier Mahmoud Benhalib, victime d’un tacle violent. Benhalib qui venait de reprendre sa place au sein de la formation rajaouie pour la seconde fois successive après avoir contribué à la victoire de son équipe à Tanger, en marquant un doublé au courant de la semaine précédente (4-1), a été  contraint de quitter le match de Berkane en sortant sur une civière et très ému après 8 minutes seulement de jeu seulement. L’anti-jeu des Berkanis n’était guère sanctionné par l’arbitre Jiyed qui n’a brandi aucun carton afin de sauver ce qui pouvait l’être dans cette rencontre qui aurait pu être une parfaite soirée.

Le score de parité semble donc, plus ou moins, équitable notamment pour l’équipe de Berkane qui doit s’estimer heureuse d’avoir évité la défaite à domicile après le revers sévère de (5-0) subi au milieu de la semaine écoulé dans le fief de la Renaissance de Zemamra. Ce dernier n’a tout simplement pas confirmé en s’inclinant devant l’Olympique Khouribga (1-0), au terme d’un match disputé sur la pelouse du complexe sportif du Phosphate. L’unique but de la rencontre a été l’oeuvre de Najib El Mouatani à la 71è minute, ce qui a permis aux Khouribguis de souffler une bouffée d’oxygène en se hissant à la 13ème position avec 14 points, alors que leurs homologues de Zemamra stagnent à la 9ème position avec 16 points.

En bas du classement se trouve toujours le Raja Beni Mellal avec seulement 2 unités dans son compte après sa nouvelle défaite à Rabat devant l’AS FAR (1-0) alors que le Hassania Agadir reste avant dernier avec 9 points en 12 matches…

L’Ittihad Tanger qui vient en 14e place avec 10 points jouera le dernier match de la 13e journée, jeudi prochain, contre l’Olympic Safi 13e avec 13 unités.

En attendant et en tête du classement, le statu quo a été maintenu après le sommet RSB-RCA. Car, hormis les dérapages de l’arbitrage, les deux équipes ont disputé un duel passionnant et jusqu’au bout pour se quitter dos à dos. Le Raja qui compte encore deux matches en moins reste en 4e place avec 21 points alors que la RSB occupe toujours le fauteuil de leader (28 pts, mais seulement à 2 unités du Wydad qui vient en 2e place après sa victoire sur le Hassania d’Agadir, dimanche dernier, et sans compter le résultat de son match en retard disputer, hier lundi, contre l’OCS à Safi. Le Mouloudia d’Oujda contre lequel le Raja jouera son match retard, mercredi prochain, vient en 3e place avec 22 points suite à sa récente victoire au détriment du Moghreb Tétouan. L’autre match en retard est prévu ce mardi entre le Hassani Agadir et le Difaâ El Jadida…

Rochdi Ben M’hammed

Related posts

*

*

Top